Actualités
Publié il y a 5 mois - Mise à jour le 07.06.2022 - pierre-havez - 1 min  - vu 6392 fois

NÎMES Atteintes sexuelles à la feria : six mois ferme pour l’agresseur

Le Palais de Justice de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Un Algérien de 37 ans est condamné à 12 mois d'emprisonnement, dont 6 mois ferme, par le tribunal judiciaire de Nîmes ce mardi 7 juin, pour des atteintes sexuelles sur Mélissandre, Aurélie et Sabrina, pendant la feria de Nîmes, le 4 juin dernier.

Au cours de la soirée, il se frotte à l’une, touche les fesses d’une autre, et enfonce même un doigt sous les vêtements de la troisième. L'une d'elle l'a immédiatement reconnu, facilitant son interpellation par la police municipale. L’air hébété, le grand échalas vêtu d’un t-shirt bariolé bleu et blanc prétend ne pas se souvenir de ses actes, à l’audience. « Je n’ai pas l’habitude de boire et l’alcool m’a fait perdre la tête », déclare-t-il simplement. En garde à vue, il s’était reconnu sur les images de vidéosurveillance.

Le Parquet demande 4 mois d’emprisonnement avec maintien en détention contre l’Algérien, sans-domicile-fixe depuis son arrivée en France, il y a un an. « Sur les vidéos on ne voit pas d’agressivité, il est complètement désorienté par l’alcool, il tend simplement la main vers des personnes qui passent à côté de lui », fait valoir son avocate, Lauriane Dillenseger. Abdel écope de 12 mois d'emprisonnement, dont 6 mois ferme, avec maintien en détention et une interdiction de territoire français pendant 5 ans.

Pierre Havez

Pierre Havez

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais