Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 17.04.2015 - thierry-allard - 2 min  - vu 268 fois

NÎMES Bernard Cazeneuve annonce des moyens et des objectifs pour la police

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve était en visite à Nîmes aujourd'hui (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le ministre de l’Intérieur était en visite à Nîmes cet après-midi à l’occasion du séminaire des directeurs départementaux de la sécurité publique.

Des emplois en plus et des moyens supplémentaires

Et le ministre n’est pas venu les mains vides, annonçant que « nous avons décidé de créer 500 emplois de plus dans la Direction générale de la sécurité intérieure », des postes qui viennent s’ajouter « aux 500 emplois par an dans la police et la gendarmerie décidés par mon prédécesseur » et aux « 432 emplois créés dans la Direction générale de la sécurité intérieure. » « En tout, ce sera 1 000 emplois sur le quinquennat, dont certains seront délocalisés sur le territoire », a poursuivi Bernard Cazeneuve, « et 106 emplois de plus dans la Direction centrale de la police judiciaire, et quelques dizaines dans la Police de l’air et des frontières. »

Des effectifs supplémentaires donc, mais pas que : « nous ajoutons un effort budgétaire de 233 millions d’euros permettant la modernisation des équipes pour doter les forces de sécurité des véhicules dont elles ont besoin. Et par delà les véhicules, on modernise les moyens numériques de la police et de la gendarmerie. » L’investissement pour les moyens numériques est de « 80 millions d’euros pour 2015. »

« Renforcer le renseignement territorial »

Après avoir détaillé les moyens, le ministre est ensuite passé aux objectifs : « une présence massive des forces de l’ordre, un des moyens pour obtenir des résultats » et poursuivre la baisse de la délinquance observée dans les Zones de sécurité prioritaire, « des résultats qui n’avaient jamais été obtenus. »

Le ministre a aussi donné la consigne de « renforcer le renseignement territorial pour détecter les signaux faibles, qui est parfois le meilleur moyen d’empêcher la commission d’actes forts », notamment terroristes. D’ailleurs, « la menace terroriste reste à un niveau très élevé », et « il n’est pour l’instant pas question d’alléger » le dispositif mis en place après les attentats de janvier.

Le tout avec des services qui doivent « se décloisonner. » Sur ce point, Bernard Cazeneuve a annoncé qu’il serait « très sévère » à l’égard de ceux qui ne respecteraient pas cette consigne.

Concernant la sécurité routière, le ministre a appelé à la « mobilisation », avant de faire état de sa « très grande confiance » en les forces de l’ordre.

15 gardois distingués

En début d’après-midi, le ministre avait fait un crochet par la préfecture pour remettre la médaille de bronze de la sécurité intérieure à 15 gardois qui se sont distingués lors des intempéries de l’automne dernier.

15 gardois ont été distingués par le ministre (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il a salué « la mobilisation exceptionnelle de toutes celles et ceux qui sont là » avant de leur exprimer sa « gratitude immense et sa très grande fierté », rappelant que « 800 sapeurs pompiers étaient mobilisés, et plusieurs centaines de personnes secourues. »

Le ministre a ensuite rendu hommage à « ces hommes et ces femmes qui ont exposé leur propre vie pour sauver celles des autres et qui protègent les français. »

La liste des récipiendaires :

Malik Boutora (fonctionnaire territorial), François Bressand (chef de prévention des crues Grand Delta), Annick Brunet (bénévole Croix Rouge), Alexis Caesteker (sapeur pompier professionnel), Pascal Charrault (pilote), Olivier Claude (sapeur pompier professionnel), Yves Fages (sapeur pompier volontaire), Bernadette Follmer (bénévole Croix Rouge), Salim Garrouche (sapeur pompier professionnel), Christophe Martin-Tallon (sapeur pompier professionnel), Thibault Piazzi (technicien), Estelle Poublan-Miquelot (sapeur pompier professionnel), Stéphane Roos (directeur du centre départemental de météorologie), Manoel Valencia (sapeur pompier professionnel) et Philippe Viala (directeur départemental d’ERDF).

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais