Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 20.12.2014 - baptiste-manzinali - 1 min  - vu 470 fois

NÎMES Cérémonie de la 229 ème promotion des gardiens de la paix

Cérémonie de la 229ème promotion des gardiens de la paix à l'Ecole Nationale de Police. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Hier matin avait lieu à l’École Nationale de Police de Nîmes, la 229ème cérémonie de promotion des gardiens de la paix.

Au total, cette promotion aura réuni 1 000 élèves sur le plan national dont 430 rien qu'à Nîmes, faisant de l'ENP locale la plus grande école de France et d'Europe en terme de capacités. Après un hommage rendu au policier Thierry Dios décédé à Lorient le 10 octobre 2013 suite à une agression au couteau, l'élève nîmois Guillaume Jimmy a été reçu major de sa promotion. Ce dernier a ainsi pu choisir sa ville d'affectation qui sera Perpignan.

À noter que cette promotion est la première à avoir suivi le découpage de la nouvelle scolarité qui prévoit 7 mois de cours théorique et fondamentaux d'interventions, suivis de 2 mois en commissariat et d'un retour de deux mois en formation théorique. Parmi les élèves reçus, 83% sont titulaires du bac, 26,2% d'un bac + 2 et sont composés à 71,9 d'hommes et 28,1% de femmes.

Cérémonie de la 229ème promotion des gardiens de la paix à l'Ecole Nationale de Police. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Cérémonie de la 229ème promotion des gardiens de la paix à l'Ecole Nationale de Police. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Baptiste Manzinali

Baptiste Manzinali

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais