Actualités
Publié il y a 4 mois - Mise à jour le 16.07.2022 - abdel-samari - 2 min  - vu 4234 fois

NÎMES Dispositif rescEU : des Canadair de Grèce et d'Italie en renfort pour lutter contre les incendies

Photo DR Sécurité Civile

Dans le cadre du mécanisme de protection civile de l'Union européenne, rescEU, deux Canadair grecs sont arrivés il y a quelques heures à Nîmes pour intervenir sur le feu de forêt dans le massif de la Montagnette (à la limite des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse) où près de 1 300 hectares sont déjà touchés. 

Pour la saison des feux de forêts de cette année, la Commission européenne a financé la mise sur pied d’une flotte rescEU de lutte contre les incendies de forêt prête à intervenir à tout moment. Elle a pour mission de pallier les éventuels manques en matière de réaction aux incendies. La Croatie, la France, la Grèce, l’Italie, l’Espagne et la Suède ont constitué une réserve de 12 avions et d'un hélicoptère bombardier d’eau qui sont mis à la disposition d’autres États membres de l’UE en cas d’urgence. Le déploiement de ces avions et de cet hélicoptère est décidé conjointement par la Commission et ces États membres

Le Président de la République, le ministre de l’Intérieur et le directeur général de la Sécurité civile se sont rendus hier après-midi au COGIC (centre opérationnel de gestion interministérielle des crises) pour faire le point sur les feux de forêt qui touchent la Gironde et le sud-est de la France.
À la demande du ministre de l’Intérieur sur instruction du Président de la République, le mécanisme de protection civile de l’Union a été activé : deux Canadair grecs sont arrivés à la base de la Sécurité civile de Nîmes-Garons ce hier midi, en soutien des sapeurs-pompiers, sapeurs-sauveteurs, pilotes d’hélicoptères et d’avions bombardiers d’eau qui luttent sans relâche depuis plusieurs jours pour faire face à de virulents incendies.
Les équipages grecs ont été accueillis à Nîmes par le sous-préfet d’Alès Jean Rampon et le sous-directeur des moyens nationaux de la DGSCGC, Pierre-Emmanuel Portheret et sont intervenus dès l'après-midi sur le feu de la Montagnette dans les Bouches-du-Rhône. Deux Canadair italiens se tiennent également prêts à intervenir en fonction de l’évolution de la situation.

Photo DR Sécurité Civile

"La solidarité est européenne : il y a un an, alors que la Grèce faisait face à de terribles incendies, nous nous sommes mobilisés en Européens. Ce midi, des appareils des forces de secours grecques sont arrivés dans le sud pour soutenir l’action de nos pompiers" a indiqué le président de la République Emmanuel Macron.
"Cette émergence du hub européen de sécurité civile sur Nîmes pour lequel je me bats depuis des années a été entériné en octobre dernier par le Président de la République et la commission européenne à travers le projet Nemausus porté par le ministère de l'intérieur et 6 Etats de l'Union européenne. En ces moments dramatiques pour nos massifs forestiers et les personnes qui y vivent, l'arrivée ce jour depuis la base de Nîmes de moyens supplémentaires venus de Grèce et d'Italie est la concrétisation efficace de ce combat pour cette cause. Plus que jamais la base de Nimes va marquer son utilité pour la France et l'Europe" a réagit également Franck Proust, président de Nimes métropole.
Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais