Actualités
Publié il y a 19 jours - Mise à jour le 12.11.2022 - stephanie-marin - 2 min  - vu 213 fois

NÎMES Jeanne Added, chant libre !

Jeanne Added de retour sur la scène de Paloma à Nîmes ce vendredi 11 novembre. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Jeanne Added poursuit son tour de France avant de jouer à domicile à Reims, le 7 décembre, entre autres dates programmées. Dans ses valises, deux albums "Be sensational" et "Radiate", un EP un peu plus confidentiel,  "Air" et un dernier opus "By your side" sorti à l'automne, en bonne voi(x)e pour être un nouveau succès.

De passage à Nîmes ce vendredi 11 novembre, Jeanne Added a offert sa première partie à la Gardoise, Blandine Andrieu alias Fred Skitty (*). Véritable artiste en devenir, la jeune femme s'est imposée sur la scène de la graaaaande salle de Paloma. Au bout de ses doigts qu'elle tapote sur sa table de mixage, de la musique située entre house et pop sur laquelle elle pose une voix précise et mature. Une belle entrée en matière pour ouvrir la voie à la Rémoise.

Plongée dans l'obscurité, le public l'a encouragé à grand renfort d'applaudissements jusqu'à ce qu'enfin, elle se plante devant lui, derrière son micro. Cheveux mi-longs ramassés à l'arrière de la tête, toute vêtue de noir, Jeanne Added a démarré son tour de chant mêlant les succès de ses précédents albums et ses dernières chansons "Hey Boy", "Antidote", "It's a lie"..., tirées de l'opus "By your side", sorti fin septembre.

Révélée en 2015 par "Be sensational", l'ancienne élève du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, puis de la Royal Academy of Music de Londres, continue de conter ses histoires prenant cette fois-ci la rupture, la vérité comme angles d'attaque. Le tout emporté par le groove de la soul, des mélodies pop-rock, électriques et une voix libérée de l'urgence de "Mutate" par exemple. Une voix sur la retenue, comme si elle murmurait à l'oreille de l'auditeur. C'était la volonté de son co-réalisateur Renaud Letang pour ce dernier album.

En 2019, Jeanne Added avait remporté la Victoire de l'artiste féminine et celle du meilleur album rock. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Mais en concert, la voix, propulsée par celles de ses choristes Laetitita N’diaye et Nael Kaced, se projette plus loin et résonne en profondeur. Ne vous y trompez pas, c'est bel et bien l'envie de faire la fête qui animait l'artiste. Sur scène comme dans la fosse ou dans les gradins, les corps ont bougé de manière décomplexée, aux sons de "Tree song", "Play again", "Off my back" (voir la vidéo), "Back to summer". Tout logiquement, Jeanne Added a adressé son "Au revoir" - l'une des deux chansons interprétées en français dans son dernier album - avant de revenir pour un dernier chant a cappella : "Ce n'est qu'un au revoir, ce n'est pas la fin [...] Je sais, le goût est amer, je sais, tu crois que je m'en vais pour de bon. Pourtant, si amer que soit mon départ, tu sais, que rien ne s'arrête jamais complètement."

*GARD : Fred Skitty : "Je voulais quelque chose de dansant, d'électro, inspiré de Depeche Mode"

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais