Publié il y a 26 jours - Mise à jour le 17.06.2024 - Jade Noguera - 1 min  - vu 288 fois

NÎMES La Préfecture du Gard met en garde sur les feux de forêt

Image d'illustration (Marie Meunier / Objectif Gard)

Le risque d’incendie à l’approche de l’été est élevé. Les services de prévention et de lutte contre les feux de forêt du département de Nîmes préparent à l’arrivée de l’été.

Afin de limiter au mieux les risques d’incendie, plusieurs règles ont été mises en place sur la période du 15 juin et le 15 septembre par un arrêté préfectoral. Il est à présent interdit à tous de faire un barbecue, un feu ou encore d’allumer pétards, lanternes ou encore cigarettes en garrigues ou zones boisées.

En ce qui concerne les travaux, due aux fortes chaleurs annoncées, les activités agricoles, forestières, de BTP, artisanales ou réalisées par des particuliers seront sujettes à une interdiction en fonction de l’évaluation du risque d’incendie. De plus, en cas de record de chaleurs extrêmes, plusieurs massifs forestiers pourraient être interdits d’accès. En cas de départ de feu, le ou les auteurs s’exposeront à une sanction. On parle de peines pouvant aller jusqu’à trois ans de prison et 45 000 euros d’amende en cas d’incendie involontaire. 

Un appel à la vigilance collective

Il est important de stipuler que plus de 90 % des incendies de forêt sont à l’origine de l’humain. À l’heure actuelle, les surfaces brûlées dans le Gard restent « sous contrôle » mais le nombre de départs de feu est tout de même en augmentation régulière. Les autorités de Nîmes requiert le respect des règles établies afin de pallier à un été aux chaleurs dangereuses. 

Jade Noguera

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio