Actualités
Publié il y a 6 mois - Mise à jour le 08.05.2022 - anthony-maurin - 2 min  - vu 315 fois

NÎMES Orgue à midi revient le 14 mai à la cathédrale

L'intérieur de la cathédrale (Photo Archives Anthony Maurin).

L'orgue de la cathédrale de Nîmes (Photo Archives Anthony Maurin).

Le samedi 14 mai prochain aura lieu la belle et douce pause musicale spirituelle "orgue à midi", entre 12h et 12h30 à la cathédrale de Nîmes, par Christian Blaes.

Exceptionnellement, ce ne sera donc pas le troisième, mais le deuxième samedi du mois, qu'aura lieu cette pause musicale. En soirée, auront lieu les festivités de la "Nuit des cathédrales." Des pièces d’orgue seront données entre 19h et 19h30 par les deux organistes titulaires, Adam Bernadac et Michel Reynard, à l’issue desquelles les personnes qui le souhaitent pourront voir de près la console de l’orgue de la cathédrale par petits groupes.

Puis à l’issue de l’intervention à 20h du père Luc Mellet, curé de la cathédrale, sera donnée à 21h la messe solennelle de Charles Gounod pour deux orgues et chœur avec l’ensemble polyphonique de Nîmes dirigé par Marie-Claude Chevalier, Michel Reynard à l'orgue de choeur et Evert Van de Poll au grand orgue. Le public pourra même visiter l’orgue.

Christian Blaes est né en Alsace en 1951. Très tôt passionné d'orgue, il a étudié cet instrument avec Pierre Perdigon, et, à l'occasion d'académies d'été, a bénéficié des conseils d'Arlette Heudron et de Marie-Claire Alain. Il est actuellement organiste au temple de Bourgoin-Jallieu. Son péché mignon est sa prédilection pour la musique baroque et notamment sa passion pour la musique de Jean-Sébastien Bach... Mais ce goût ne l'empêche pas de faire quelques incursions dans les répertoires symphonique et contemporain.

Au programme de cette session méridienne, Jean Sébastien Bach (1685-1750) avec son Choral "Komm, Heiliger geist, Herre Gott" BWV 651, Jean-Philippe Rameau (1683-1764) avec Chaconne finale des Indes Galantes (transcription : Yves Rechsteiner), Jehan Alain (1911-1940) avec Ballade en mode phrygien, Bernard Foccroulle (né en 1953) avec O quam pulchra es, Jehan Alain avec Litanies et Maurice Duruflé (1902-1986) avec Choral varié sur le Veni Creator op.4.

N’hésitez pas à consulter la page Facebook de l’association des Amis des orgues de la cathédrale "Orgues Cathédrale Nîmes." L’album aNÎMa - danses pour orgue de la Renaissance à nos jours de Nicolas Delcey, enregistré en 2021 à la cathédrale de Nîmes, sera toujours disponible en vente à l’issue de l’audition.

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais