Publié il y a 1 an - Mise à jour le 27.01.2023 - Sacha Virga - 2 min  - vu 1160 fois

NÎMES Séance "cocooning" au lycée Voltaire pour redonner confiance

Des soins ont été appliqués à une dizaine de personnes en situation de handicap

- Sacha Virga

Le lycée Voltaire a accueilli dix personnes de l'Institut ARAMAV pour une séance de soins, gérée par la classe de 1ère année BAC Pro esthétique, cosmétique et parfumerie.

Offrir un moment agréable et redonner confiance à des personnes hospitalisées, c'était l'intérêt de cette après-midi "cocooning" au lycée Voltaire. Dix élèves de 1ère année BAC Pro esthétique, cosmétique et parfumerie ont pris soin de dix personnes de l'Institut ARAMAV, spécialisé dans la réadaptation visuelle. Supervisés par Véronique Himbert, la proviseure de l'établissement, et leur professeure Sylvie Alcaraz, les étudiants ont travaillé sur de la socio-esthétique, même si ce n'est pas au programme. La salle de soin a été préparée minutieusement par ces jeunes qui n'ont pas rechigné à la tâche : "Cela demande beaucoup de compétences et de connaissances mais tout se passe très bien, nos jeunes ont énormément de bienveillance", sourient fièrement les deux encadrantes.

Des ateliers de deux heures qui se déroulent environ deux fois par an. "Notre équipe d'éducatrices spécialisées propose à des personnes hospitalisées d'avoir des soins. Cela demande beaucoup de concentration. À la fin, chacun peut s'exprimer et dire comment il a vécu cela", explique Fanny Bonnet, cadre d'ARAMAV. "C'est l'occasion de donner du bonheur à ces personnes en situation de handicap", s'expriment Morgane et Christine, les deux éducatrices du centre. Faisant partie des personnes chouchoutées, Nadine était aux anges. Nettoyage de peau, peeling, modelage... elle a beaucoup apprécié ce moment : "Je trouve ça vraiment formidable. Les jeunes filles sont à l'écoute, ça fait du bien et on apprécie vraiment."

À l'occasion de la journée de la femme le 8 mars prochain, le lycée Voltaire mettra en place trois ateliers dont un de soins et un autre où chacun pourra déguster un repas complet au restaurant d'application. La somme de 12 euros sera demandée pour chaque atelier, les fonds récoltés iront à l'association "Femmes solidaires". Pour plus d'informations et pour réserver, il vous faudra prendre rendez-vous auprès du lycée.

Sacha Virga

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio