Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 14.02.2015 - emeline-andreani - 2 min  - vu 210 fois

NÎMES Solidarité Paysans se bat pour le maintien des activités agricoles

Les membres de l'association Solidarité Paysans. Photo : Emeline Andreani/Objectif Gard

Quelques jours avant que ne débute le Salon de l'agriculture, l'association Solidarité Paysans se mobilise dans toute la France du 12 au 19 février, pour évoquer les difficultés que rencontrent les agriculteurs. 

Installée depuis 2002 dans le Gard, l'association s'est développée depuis 2013 dans l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées Orientales. Composée exclusivement d'agriculteurs bénévoles, Solidarité Paysans propose un accompagnement des agriculteurs, afin d'éviter l'isolement social. Elle propose également une défense des agriculteurs face aux problèmes d'huissier, d'endettement (...) et une démarche d'éducation populaire. "L'objectif est de bâtir une relation de confiance avec l'agriculteur, qu'il comprenne qu'il n'est pas seul et que des solutions sont possibles" explique Anne-Marie Quatrevaux, coordinatrice de Solidarité Paysans.

Une augmentation d'appels d'agriculteurs tous les ans

L'année dernière, ce sont 27 nouveaux appels d'agriculteurs en difficulté qui sont venus s'ajouter à la cinquantaine déjà présents. Une augmentation qui s'explique par la baisse des prix des produits, mais aussi des problèmes familiaux ou des investissements inadaptés. Des situations bien souvent compliquées à gérer pour les agriculteurs comme l'explique Anne-Marie Quatrevaux "Généralement quand un agriculteur est en difficulté, c'est toute sa famille qui en subit les conséquences. Nous sommes là pour aider ces familles d'un point de vue judiciaire mais aussi moral". Des difficultés de plus en plus massives, puisque certains agriculteurs récemment installés font d'ores et déjà appel aux associations.

"70 % des agriculteurs accompagnés ont maintenu leur activité"

"Beaucoup de personnes ont honte de leur situation et ont du mal à accepter notre aide" confie Agnès Lardet, la directrice de l'association. Et pourtant, en plus du soutien moral, Solidarité Paysans propose un diagnostic économique et technique ainsi qu'un traitement de l'endettement de l'exploitation par la médiation auprès des créanciers ou l'accompagnement tout au long des procédures judiciaires. Des mesures qui ont permis a une majeure partie des agriculteurs de remonter la pente : "70 % des agriculteurs accompagnés ont maintenu leur activité depuis 2002, ce qui représente plus de 3 100 emplois" précise Anne-Marie Quatrevaux. Des améliorations qu'elle espère voir proliférer.

Conventionnée par le Conseil général du Gard, l'association rencontre néanmoins quelques difficultés de financement. Pour cause : aucune participation financière n'est demandée aux agriculteurs. Solidarité Paysans appelle cependant à un soutien renforcé des élus.

Emeline Andreani

Emeline Andreani

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais