Actualités
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 07.04.2022 - pierre-havez - 1 min  - vu 3240 fois

NÎMES Tirs d’intimidation au Chemin-Bas : trois et deux ans de prison pour les assaillants

Le Chemin-Bas d'Avignon (Photo : Anthony Maurin)

Deux nîmois d'une trentaine d'années sont condamnés à trois et deux ans d'emprisonnement, jeudi 7 avril 2022, par le tribunal judiciaire de Nîmes, pour avoir tiré au revolver en direction de la fenêtre d'un appartement du Chemin-Bas, début mars. 

Le 3 mars, les deux suspects âgés de 36 et 31 ans sont interpellés par la BAC peu avant 22h, juste après avoir ouvert le feu en direction de la vitre d’un appartement d’une résidence au Chemin-Bas, à Nîmes. Au moins deux rafales de trois détonations chacune sont tirées. Une balle traverse la baie vitrée de la cuisine avant de se planter dans le plafond de la pièce. Une autre munition sera également retrouvée dans la boîte aux lettres de la mère de famille, dont le fils est en détention pour trafic de stupéfiants...  Un troisième homme, parti au moment des faits, ne sera finalement poursuivi.

Les deux autres comparaissent, jeudi 7 avril, en comparution immédiate. « J’étais au café quand deux personnes m’ont proposé 1 000 euros pour faire des tirs d’intimidation. J’ai accepté car j’avais besoin d’argent, mais je regrette d’avoir entraîné les deux autres, ils ne savaient rien », jure le tireur, protégeant à la fois ses complices et ses commanditaires. Malgré les dénégations des prévenus, les tirs d’intimidations seraient intervenus dans le cadre d’un différend lié au trafic de stupéfiant, dans le quartier. Le tireur est condamné à trois ans de détention, dont deux ans ferme, et son complice écope de deux ans, dont un an avec sursis. Il pourra purger sa peine sous la forme d'un bracelet électronique.

Pierre Havez

Pierre Havez

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais