Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 22.11.2021 - corentin-corger - 2 min  - vu 533 fois

NÎMES Un nouveau bâtiment à la mode pour le lycée Ernest-Hemingway

Ce bâtiment neuf écologique héberge toutes les filières de la mode et des arts appliqués (Photo Corentin Corger)

Le dernier étage de ce bâtiment offre une jolie vue sur l'emblématique taureau de l'avenue Jean-Jaurès (Photo Corentin Corger)

Depuis la rentrée 2021, le lycée Ernest-Hemingway, anciennement appelé Camargue et situé sur l'avenue Jean-Jaurès de Nîmes, compte un nouveau bâtiment qui accueille les filières des arts appliqués et du textile. Un bâtiment inauguré en grande pompe vendredi dernier en présence de Kamel Chibli, vice-président de la région Occitanie délégué à l'Éducation. 

Contrairement à ce que l'on peut lire sur la plaque apposée sur le nouveau bâtiment du lycée Ernest-Hemingway de Nîmes, ni la présidente de Région, Carole Delga, ni la rectrice d'académie, Sophie Béjean, n'étaient présentes pour cette inauguration. Ce sont respectivement Kamel Chibli, vice-président délégué à l'Éducation et Philippe Maheu, dasen du Gard, qui ont assuré la représentation. Établissement public proposant un enseignement de second cycle général, technologique, professionnel, ainsi qu’un enseignement supérieur dans le domaine des arts appliqués, de l’habillement et du tertiaire, le lycée Ernest-Hemingway compte plus de 1 400 élèves.

Un showroom pour exposer les créations

"C'est un lycée exemplaire pour sa connotation autour des métiers des arts. Cette spécialité permet de recruter au-delà des frontières régionales et nationales. Avec cette dimension internationale, il fallait forcément investir pour améliorer ce lycée. Le bâtiment précédent était vieillissant et datait des années 1960", explique Kamel Chibli, rappelant que depuis 2010 la Région a investi 310 M€ en matière d'éducation sur le Gard dont 115 M€ sur Nîmes. Après la restructuration de la restauration livrée en 2018, c'est l'ancienne administration qui a été démolie pour laisser place à un bâtiment de 1 925 m2 en R+3, le long de l'avenue Jean-Jaurès.

Désormais, c'est ce bâtiment au milieu de la cour qui va être détruit (Photo Corentin Corger)

Un nouveau site à 11,5 M€ financé par la Région Occitanie, qui a la compétence lycée et qui a été livré en septembre dernier. À noter, que le chantier a subi un arrêt de deux mois lors du premier confinement ainsi qu’une défaillance de l’entreprise de gros œuvre qui a nécessité un nouvel appel d’offres entrainant plusieurs mois de retard. Au rez-de-chaussée, on retrouve une cafétéria et un showroom. "C'est un peu exceptionnel. Comme dans les grandes belles rues parisiennes, on a un showroom pour présenter le savoir-faire et les réalisations de nos jeunes", félicite Kamel Chibli. Toutes les créations des étudiants en mode vont pouvoir être exposées et visibles par tous les passants depuis l'avenue.

Une cour végétalisée pour 2023

Le premier étage est consacré à l'administration et les suivants sont occupés par des laboratoires dédiés à l'enseignement des arts appliqués, du design et de la mode. Avec en point d'orgue, une jolie vue au dernier étage sur l'emblématique taureau implanté sur les allées Jaurès. La rénovation de cet établissement nîmois n'est pas terminée. Une troisième phase de travaux débutera au printemps 2022. Considéré comme une passoire thermique et en fin de vie, c'est le bâtiment central, situé actuellement dans la cour, qui va être détruit. Il héberge encore quelques salles de classe. Il y a 30 ans, c'était tout pour le béton, désormais l'ambition est de revenir à de la verdure. La cour sera entièrement végétalisée avec des aires de plantation afin d'offrir l'agrément d'aires ombragées et végétales dans un environnement majoritairement minéral. Le projet verra le jour en 2023.

Corentin Corger

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais