Actualités
Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 12.02.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 3475 fois

ORSAN Après deux semaines de travaux, le pump track ouvre ce samedi

Le pump track d'Orsan est un projet de 88 000€ HT. (photo mairie d'Orsan)

Ce samedi 12 février, le pump track dernier cri d'Orsan est enfin prêt pour accueillir les jeunes de ce village, situé à côté de Bagnols-sur-Cèze. Ce projet remontant à 2017 a enfin pu se concrétiser après avoir connu plusieurs coups de frein. Le maire, Bernard Ducros, nous en dit plus.

Un pump track, qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'une piste formée de bosses et de virages avec une revêtement adapté aux roues et aux roulettes. Les utilisateurs peuvent le pratiquer à trottinette, en skate, en BMX, à VTT... et se servent de flexions et extensions pour prendre de la vitesse.

Peu de communes disposent de piste de pump track publique. Dans le Gard, il y en a une à Vénéjan et à Saint-Privat-des-Vieux. Alors pour les jeunes d'Orsan et des environs, c'est un beau cadeau que fait le maire. Un cadeau qui a tout de même coûté 88 000€ HT, financé à hauteur d'environ 50% par la dotation d'équipement des territoires ruraux (DETR) de l'État, par le contrat territorial du Département et par les fonds de concours de l'Agglomération du Gard rhodanien. Le reste étant à charge de la commune.

210 mètres linéaires de ride !

À l'origine du projet en 2017, il y a une lettre envoyée par les jeunes du village à la mairie pour savoir s'il serait possible de disposer de ce type d'équipement. Problème : la municipalité ne dispose pas de terrain disponible et le PLU (Plan local d'urbanisme), à cause d'une coquille, ne permet pas la construction d'aire de jeux. En 2018, ce dernier est révisé et la mairie parvient à acquérir une parcelle de deux hectares, rue du chemin neuf, près du cimetière. "On a tout fait pour l'avoir, les étoiles se sont alignées et les conditions étaient remplies pour réaliser le projet de pump track", se réjouit le maire.

Avec son conseiller municipal, Hervé Bonnemains -qui s'occupe du club cycliste César bike à Laudun-l'Ardoise-, ils étudient les candidatures à l'appel d'offres. C'est finalement la société héraultaise Hurricane qui signe le contrat de travaux : "C'est pratiquement le n°1 en France. C'est eux qui s'occupent du FISE (Festival international de sports extrêmes, ndlr) à Montpellier", situe Bernard Ducros. Les travaux ont pris du retard à cause du covid-19, mais une fois lancés, il aura suffi de deux semaines pour réaliser la piste.

Désormais, les jeunes pourront profiter de cet équipement tout neuf s'étendant sur environ 210 mètres linéaires. Il y a deux boucles : une de 90m de niveau débutant à intermédiaire et une de 120m de niveau intermédiaire à confirmé. La municipalité prévoit d'aménager prochainement la parcelle avec des bancs, des poubelles, des tables de pique-nique etc. pour vraiment en faire un lieu de vie familial. À l'automne, les services s'occuperont de végétaliser le tout.

Marie Meunier

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais