Actualités
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 27.04.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 569 fois

ORSAN Les 14 et 15 mai, le village se replonge au temps de la Grande Guerre 14-18

Pour cette première édition, une cinquantaine de personnes va participer à une reconstitution historique d'un camp de Poilus.
Guy Marignagne (au centre) a imaginé cette première édition du week-end historique à Orsan. Il l'a présenté entouré du maire, Bernard Ducros, et du conseiller municipal délégué aux festivités, Bernard Assenat. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Pour la première fois, le village d'Orsan va accueillir un week-end historique. L'événement prévu l'an passé avait dû être reporté en raison de la crise sanitaire. Il se tiendra finalement le week-end des 14 et 15 mai et aura pour thème les Poilus de 14-18. 

C'est Guy Marignane qui est l'instigateur de ce nouvel événement. Cet habitant, sellier de métier, se passionne depuis quelques années pour les reconstitutions historiques et a rejoint l'association des Poilus de Vaucluse. Il a eu carte blanche pour imaginer ce week-end historique à Orsan.

L'un des moments-clés sera la reconstitution historique d'un bivouac de Poilus sur le stade. Dans les camps de toiles, les visiteurs pourront s'initier à la vie des soldats de la Première Guerre mondiale. Une cinquantaine de figurants viendront en tenue reproduire ce que pouvait être le quotidien des Poilus. Plusieurs ateliers seront aussi organisés pour mieux comprendre la vie sur le front : "On montrera le contenu du sac à dos de soldat qui pesait une vingtaine de kilos, sans compter le poids des armes. Moi je parlerai du travail en sellerie et des voitures hippomobiles", liste Guy Marignagne.

Le dimanche, défilé dans les rues du village à 10h

Plusieurs armes (toutes neutralisées) seront montrées aux visiteurs, notamment le fusil Lebel long d'1,86m, souvent plus grand que les soldats qui le portent. Les premiers masques à gaz, une selle d'époque seront aussi présentés. Une popote roulante fera halte sur le camp. Il s'agit d'une grosse gazinière, tractée par des chevaux, qui servait à faire la soupe sur le champ de bataille. "On dormira tous sur place dans la paille ou dans les tentes, avec un poêle à bois et des vaches à eau. Ce sera très dépaysant et tout le monde joue le jeu", affirme l'organisateur. Six Italiens se joindront même à la fête, se glissant dans l'uniforme de Bersagliers, un corps de l'Armée de terre italienne.

Vous l'aurez compris, ce week-end historique s'annonce comme un bond dans le temps. Tout est calibré pour éviter le moindre anachronisme, jusqu'à l'apparence des boutons des tenues de soldats. Le camp ouvrira dès le samedi 14 mai, dès 10h. Les festivités commenceront dès 9h30, avec la levée des couleurs sur la place devant le pôle médical. Le samedi et le dimanche, toute la journée, d'autres animations seront proposées : marché de producteurs et artisans locaux devant l'école, exposition de voitures anciennes, démonstration de forge, exposition sur la Première Guerre mondiale dans la salle des fêtes et présence de plusieurs auteurs (Cyril Carrière, professeur d'histoire-géographie au collège Bernard-de-Ventadour à Bagnols/Cèze, Grégory Viguié, généalogiste et historien de Nîmes et Éric Grieu, spécialiste de la Première Guerre mondiale). L'association commémorative le Souvenir français sera aussi de la partie.

Il ne faut surtout pas rater dimanche 15 mai le défilé dans les rues du village à partir de 10h (avec départ dans la rue principale jusqu'au cimetière pour un dépôt de gerbe au monument aux morts ensuite). À 11h, se tiendra aussi la messe à l'église Saint-Martin avec la participation de la chorale Amadeus d'Orsan. Il sera possible de se restaurer au bar du village.

Marie Meunier

Week-end historique sur la Grande guerre 14-18 à Orsan les 14 et 15 mai : expositions, bivouac, reconstitution historique... Gratuit.

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais