Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 01.10.2021 - corentin-migoule - 2 min  - vu 404 fois

PORTES "Anthracite gravier", la première course "gravel" des Cévennes

Le château de Portes. Photo DR/S.Ma

Trois parcours vélo (30km, 50km et 100km), une marche de 8 kilomètres pour les enfants, tel est l'ambitieux programme concocté par l'amicale cycliste grand'combienne ce dimanche 3 octobre, au cœur du Parc national des Cévennes.

"Sans vouloir trop m'avancer, c'est la première fois que les Cévennes vont accueillir une course du genre", indique Valérie Gayraud. Par "du genre", la présidente de l'association Les Guerrières, également membre de l'amicale cycliste grand-combienne, désigne une course de vélo de type "gravel", traduction anglaise de "gravier". Hybride, à mi-chemin entre le vélo de course et le VTT, le vélo gravel connaît en effet "une émergence forte en France ces dernières années", indique fort justement Valérie Gayraud.

Alors, depuis plus d'un an, ses partenaires de l'amicale cycliste grand'combienne, avec le soutien logistique du Lion's Club Hautes Cévennes, façonnent plusieurs parcours au cœur du Parc national des Cévennes, avec le château de Portes pour point d'orgue. Ainsi, après présentation du pass sanitaire, les sportifs désireux de s'inscrire auront le choix parmi trois parcours (30km, 50 km ou 100km) à effectuer en gravel donc, en VTT, ou bien en vélo à assistance électrique. Baptisée "Anthracite gravier" en hommage au passé charbonneux cévenol, cette première édition offre aussi une boucle découverte de 8 kilomètres au départ du château, accessible aux enfants.

Une cagnotte pour Maxime, jeune coureur accidenté

Outre la dimension sportive de l'évènement mettant en évidence les mollets affutés sur un parcours mêlant pistes forestières et portions goudronnées, sa visée caritative prévaut. Une partie des fonds récoltés ce dimanche 3 octobre sera en effet reversée à la famille de Maxime Meroth, jeune cycliste savoyard victime d'une vilaine chute près d'Uzès il y a quelques mois, l'ayant rendu tétraplégique. "On va rencontrer son papa et son frère pour la première fois ce week-end car ils viennent s'essayer sur le parcours de 100 kilomètres", s'enthousiasme Valérie Gayraud.

Actuellement en pleine rééducation dans un centre montpelliérain, le jeune cycliste aurait bien besoin du soutien de ses proches dans cette douloureuse épreuve. Or, "ses amis habitent en Savoie pour la plupart et n'ont pas les moyens de venir lui rendre visite. Cette cagnotte a donc vocation à financer des billets de train et l'hébergement pour leur permettre de venir. C'est important pour la reconstruction de Maxime qu'il puisse maintenir le lien avec ses proches", résume la présidente des Guerrières, habituée des actes de charité.

Corentin Migoule

Inscription sur place le dimanche 3 octobre ou via le site ChronoGard. Restauration assurée par un foodtruck.

Corentin Migoule

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais