Actualités
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 27.10.2022 - corentin-migoule - 2 min  - vu 2100 fois

RALLYE Le 63e Critérium des Cévennes dans les starting-blocks

(Photo archive ASA Hérault) - OG8

Annulé en 2020, écourté en 2021, le Critérium des Cévennes fait son retour en version intégrale ce vendredi 28 et ce samedi 29 octobre. 

Créé en 1956 et comptant pour le Championnat de France des rallyes, le Critérium des Cévennes organisé par l’association sportive automobile (ASA) Hérault est une course mythique qui soigne son grand retour, moins d’un an après une édition écourtée pour cause d’intempéries. Entre l’épreuve dite "moderne" et les rallyes de doublure à caractère historique, ce sont plus de 250 équipages qui prendront le départ de Montpellier ce vendredi 28 octobre au matin, alors que la journée de ce jeudi est consacrée au shakedown ainsi qu'aux vérifications techniques et administratives.

Ce 63e Critérium des Cévennes s’agrège autour d’un parcours total de 196 km et comporte 13 spéciales, dont une reliant - à deux reprises - Saint-André-de-Majencoules à Mandagout, ce samedi. Avec deux victoires au compteur et après avoir fait cinq fois second cette saison, Quentin Giordano n'est qu'à quelques coups de volant de son premier titre de champion de France des rallyes. Le sociétaire du Sarrazin Motorsport devra terminer le week-end dans les quatre premiers pour ne pas avoir besoin d'attendre l'ultime course de la saison pour être sacré. Les résultats de ses deux principaux rivaux que sont Nicolas Ciamin et Yoann Bonato, triple tenant du titre de l'épreuve, seront aussi déterminants pour l'issue du championnat.

Le retour de l'enfant du pays

À noter que le vétéran Jean-François Mourgues, premier pilote cévenol à s’imposer sur ses terres en 2001 sur une Subaru Impreza WRC, lequel est remonté sur la plus haute marche du podium huit ans plus tard en 2009, fait son retour en championnat de France des rallyes au volant d'une Alpine A110 RGT, après plusieurs saisons en VHC. Recordman de podiums (9) au Critérium des Cévennes, l'enfant du pays retrouve pour l’occasion l’expérimenté copilote belge Stéphane Prévost.

Les 28 et 29 octobre, les routes qu’emprunteront les concurrents seront fermées (voir ici). De plus, depuis hier et jusqu'à dimanche, à midi, en raison de la création d’une zone d’assistance et de regroupement, une déviation sera instaurée dans la traversée de la commune du Vigan.

 Corentin Migoule

Corentin Migoule

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais