Actualités
Publié il y a 10 ans - Mise à jour le 21.01.2012 - stephanie-marin - 1 min  - vu 72 fois

SOUVENIR DE GEORGES FRÊCHE : LE SÉNAT ADOPTE UN PROJET DE LOI PÉNALISANT LES INSULTES ENVERS LES HARKIS

Jeudi dernier, soit le 19 janvier, le Sénat a voté à la quasi-unanimité un projet de loi UMP pénalisant les cas d'injure ou de diffamation envers les harkis, ces supplétifs musulmans engagés dans l’armée française de 1957 à 1962, lors de la guerre d'Algérie. Un projet de loi qui, sans aucun doute, fait référence aux propos de feu Georges Frêche (décédé en 2010) tenus en février 2006. À la tête de la région Languedoc-Roussillon (PS), l'épine la plus acérée de la rose avait alors traité deux dirigeants d'une association de harkis de "sous-hommes" avant d'ajouter "vous êtes allés avec les gaullistes (...). Ils ont massacré les vôtres en Algérie et encore, vous allez leur lécher les bottes !" Condamné par le tribunal correctionnel, Georges Frêche avait été relaxé par la Cour d'appel de Montpellier le 13 septembre 2007 et la Cour de cassation avait confirmé la relaxe le 31 mars 2009.

La proposition de loi UMP présentée par Raymond Couderc, sénateur de l'Hérault, a donc été adoptée jeudi par les sénateurs PS, Verts, radicaux de gauche, ainsi que par ceux de la droite et du centre. Seuls les communistes se sont abstenus de voter.

Ne reste plus qu'à ce que l'Assemblée nationale valide cette proposition de loi qui prévoit des sanctions pénales en cas de propos à caractère injurieux ou diffamatoire tenus envers les harkis.

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais