Publié il y a 1 an - Mise à jour le 17.06.2022 - corentin-corger - 1 min  - vu 330 fois

TÉLÉVISION Jean-Jacques Bourdin et BFM-RMC, c'est terminé

Jean-Jacques Bourdin dans son bureau de RMC en 2019 (Photo Corentin Corger)

Le groupe Altice Media, propriétaire de BFM et RMC, vient d'annoncer la fin de sa collaboration avec l'emblématique journaliste gardois Jean-Jacques Bourdin. 

Après l’ouverture d’une enquête pour agression sexuelle, classée pour prescription, Jean-Jacques Bourdin avait été écarté de l'antenne de BFM-RMC en janvier. Cet après-midi, le groupe Altice Media a publié un communiqué annonçant le limogeage du journaliste âgé de 73 ans.

"En raison des événements intervenus et portés à la connaissance de la direction au cours de l'année 2022, la direction a décidé de mettre un terme au contrat de travail de Monsieur Jean-Jacques Bourdin et ainsi cesser toute collaboration", peut-on lire

Aperçu régulièrement dans les tribunes officielles des Costières en fin de saison, le Cévenol est resté très proche de Rani Assaf, le président du Nîmes Olympique. Fin mai, Objectif Gard annonçait que ce dernier aurait proposé à l'actuel président d'honneur de prendre plus de responsabilités au sein du club d'ici la fin de l'année. On verra si cela se confirme lors de la prochaine saison.

En tout cas, le journaliste vient de s'exprimer sur le réseau social Twitter avec le message suivant : "21 ans de succès sur #RMC #BFMTV #RMCD. Nous nous séparons, je suis tellement heureux d’être libéré, je repars pour de nouvelles aventures et je n’oublierai jamais celles et ceux qui m’ont accompagné.. vive le journalisme libre et indépendant !!"

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio