Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 16.07.2020 - marie-meunier - 2 min  - vu 1324 fois

UZÈS Le Cicada festival se tiendra les 4 et 5 septembre au jardin de l'évêché

La quatrième édition du Cicada festival se tiendra les 4 et 5 septembre dans le jardin de l'évêché à Uzès. (photo Cicada festival)

Initialement prévu en mai, le Cicada festival est finalement reporté aux 4 et 5 septembre prochains au jardin de l'évêché d'Uzès. Un maintien en 2020 coûte que coûte sinon l'année aurait été "trop triste", lance un des organisateurs, Julien Tourel. Cette quatrième édition se déroulera toujours sur les mêmes bases : musiques actuelles et street art.

La petite nouveauté, c'est que le festival se déroulera non plus sur un mais sur deux jours. Les festivités débuteront le vendredi 4 septembre, dès 19h avec le "Local heroes", une soirée assurée par les DJ locaux : Leemansky, Heart Beats, Julien Lambies et MMIL. Le début de soirée commencera avec de la musique disco, funk, house puis finira avec un son "un peu plus pêchu" jusqu'à 2h du matin comme l'annonce Julien Tourel. Le foodtruck Mikamion sera aussi installé sur place pour restaurer le public.

Le samedi 5 septembre, rendez-vous au jardin de l'évêché dès 16h pour une ambiance familiale. La boum des enfants débutera à 16h25 avec goûter offert (dont des bonbons sortis tout droit de l'usine Haribo d'Uzès). Les plus jeunes pourront ensuite profiter d'un petit cours de mixage et se verront remettre un diplôme de DJ.

Jusqu'à l'heure de l'apéritif, les festivaliers profiteront d'une ambiance dance tranquille et décontractée. Viendra ensuite une des têtes d'affiche du Cicada festival : Vincent Privat, gérant d'un magasin de vinyles à Paris naviguant entre la capitale et Uzès. Il ne sera pas le seul local de la soirée puisque Papa Ours fera groover les visiteurs. De minuit à deux heures du matin, c'est Marina Trench, une DJ parisienne qui se saisira des platines pour un finish house, funk et disco, avec une touche un peu vintage des années 90-95.

La DJ parisienne Marina Trench sera l'une des têtes d'affiche du festival. Elle mixera de minuit à 2h du matin le dernier soir. (DR)

Avec Seb Samoo, Pasteur Guy, MFB Project, Kairon Blaster etc., ce sera au total 14 DJ qui performeront sur les deux jours. "On veut mixer pour toutes les générations, que tout le monde trouve son bonheur. C'est ouvert de 7 à 77 ans", affirme Julien Tourel.

Détour par New York, ambiance wild life et style néoclassique en photos

Côté street art, un cube en bois sera placé autour de l'arbre centenaire prenant ses racines au milieu du jardin de l'évêché. Sur chaque face du cube seront exposées les photographies de trois artistes. Notamment Anaïs Armand-Pétrier, qui a fait toute une série d'images à Brooklyn et Harlem et aussi des graffitis. Le public pourra aussi découvrir le style néo-classique et les nus artistiques de Thierry Bansront et les paysages de nuit et l'ambiance wild life des clichés de Carole Reboul.

Au total, 14 DJ se succéderont sur les deux jours. (DR)

Au-delà de l'art, le festival met l'écologie au cœur de son organisation. Tout le mobilier est fait à partir de matériaux recyclés et des écocups seront à la disposition du public. Pour respecter les normes sanitaires, la jauge du jardin sera limitée à 400 personnes en même temps sur place et du gel hydroalcoolique sera à disposition.

Marie Meunier

Tarifs : Pack prévente "YOUZÈS" : 10€ avec accès vendredi et samedi + une consommation (hors champagne); sur place : 8€ + une conso (hors champagne); gratuit pour les moins de 14 ans.

Plus d'infos sur le Facebook du Cicada festival ou par téléphone au 06 77 74 11 51‬ ou par mail à cicadafestival.uzes@gmail.com.

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio