Actualités
Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 03.03.2022 - yannick-pons - 3 min  - vu 456 fois

VAUVERT 16,3 millions d'euros pour réaménager le quartier des Costières

Jean Denat présente le futur centre commercial à Chloé Demeulenaere à Vauvert (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) - Yannick Pons

Jean Denat a présenté la cuvée 2022 des projets d'aménagements à Chloé Demeulenaere dans la Maison du Projet (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) • Yannick Pons

La sous-préfète du Gard, Chloé Demeulenaere, a honoré de sa visite le quartier des Costières de Vauvert afin d'apporter son soutien à la continuité des travaux d'aménagement urbain au quartier des Costières à hauteur de 16,3 millions d'euros. Jean Denat a présenté les chantiers de l'année 2022, ce mardi 1er mars à la Maison du Projet du renouvellement urbain, avec en figure de proue une polarisation de l'offre commerciale et la création d'une véritable Maison de Santé Professionnelle (MSP).

Le maire de Vauvert a présenté les réalisations lors d'une déambulation pédestre au sein du quartier, notamment par le jardin des Molines inauguré en octobre 2021. Le projet a levé la somme totale de 16,3 millions d'euros, dont 2 millions à la charge de la commune pour un chantier entre 2020 et 2024.

Maison du Projet du renouvellement urbain. Visite de Chloé Demeulenaere à Vauvert (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) • Yannick Pons

Dans le cadre du Programme national de renouvellement urbain (NPNRU) en faveur des quartiers prioritaires, insufflé par le Premier ministre Jean Castex, la commune de Vauvert a souhaité changer totalement la physionomie du quartier des Costières. Jean Denat a identifié les projets et n'a pas tardé à signer la convention pluriannuelle de projet de rénovation urbaine du quartier des Costières avec l’ensemble des acteurs institutionnels : ANRU, commune de Vauvert, EPCI de Petite Camargue, l'ANCT etc.

Jean Denat, militant du renouvellement urbain participatif

Cette convention est l’aboutissement d’une longue concertation avec la population afin de définir un projet destiné à désenclaver le quartier en améliorant le cadre de vie et les services à la population, et en assurant un développement économique, favorisant l’emploi et renforçant la cohésion sociale sur le territoire. "Nous avons été la première commune à signer la convention", rappelle Jean Denat.

Ce sont des peintres du quartier qui sont sur les échafaudages - Visite de Chloé Demeulenaere à Vauvert (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) • Yannick Pons

Le maire de Vauvert est attaché à la concertation et à la participation citoyenne. Pour améliorer l'habitat, rien ne vaut l'assentiment et la participation des personnes concernées. Après les ateliers citoyens qu'il vient de lancer concernant la revitalisation des centres anciens de Petite Camargue, il place de nouveau les citoyens de la ville de Vauvert au cœur des projets du NPNRU sur le quartier des Costières. Projet qui devrait se poursuivre jusqu'en 2024.

Fatima A. Fatima L., habitantes du quartier sous le regard bienveillant de Leila, la médiatrice du secours catholique et de Michel G., le président du Centre Social (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) • Yannick Pons

Au quartier du Bosquet, les trois immeubles (Bosquet 1 et 2 puis Languedoc, soit 330 logements) bénéficient d'une rénovation énergétique : réfection de façade, modernisation du système de chauffage avec entre autres travaux, le remplacement des chaudières et de la robinetterie. Une grande partie des ouvriers travaillant sur le chantier sont des habitants du quartier.

L'embellissement du Bosquet se poursuit après les travaux. La commune, au travers du Secours catholique,  soutient les habitants qui ont appelé le projet "La lumière de Zina", Zina qui veut dire beauté. "On va faire un jardin partagé avec l'aide des enfants et il y aura ici des bacs de fleurs", explique Fatima A., habitante du quartier.

Un véritable pôle d’équipement orienté vers la santé

La constitution de ce pôle d’équipement s’appuie sur l’existant à savoir l'école Pompidou, le plateau sportif des Pins, l'hôpital de jour et le CMPEA du CHU de Nîmes. Afin de renforcer l'offre, la commune de Vauvert a entrepris la construction d'une Maison de santé pluriprofessionnelle, d'un service d’éducation spéciale et de soins à domicile et d'une crèche. Il s’implante sur l’unité foncière maîtrisée par la commune, le site de l’Oustaou, détruit en 2017.

Le quartier sera donc équipé d'une véritable Maison de santé professionnelle en lien avec la place Général de Gaulle (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) • Yannick Pons

De par sa position centrale, il permet d’articuler les grands axes du quartier des Costières (rues Albert Camus, Salvador Allende et l’avenue de la Costière) et d’assurer le lien urbain et social avec le tissu pavillonnaire alentours. Il est desservi par la navette urbaine « Vauvéo » et possède un arrêt « Pompidou » sur l’avenue Salvador Allende.

La polarisation du commerce par la création d'un nouvel espace commercial

Les commerces situés en pieds d’immeubles du Montcalm ont été rachetés pour destruction, les abords seront réaménagés, ainsi que les façades et l'habitat. Ils seront transférés sur le nouvel espace commercial qui se situera près de la pharmacie du Daudet, le long du cours Camus. C'est l'ANCT qui est maître d'ouvrage de cet important projet.

Le programme de renouvellement propose de redynamiser et renforcer l’offre commerciale du quartier des Costières. La stratégie est d’offrir en un lieu unique et au centre du quartier, sur l’espace Nelson Mandela (friche de l’ancien collège), une nouvelle offre commerciale correspondant aux besoins des habitants.

Chloé Demeulenaere a visité les ludothèques récemment réaménagées à Vauvert (Photo Yannick Pons/Objectif Gard) • Yannick Pons

La commune soutient les actions pédagogiques sportives, culturelles ou diverses comme les jardins partagés, qui permettent l'animation du quartier, comme les ludothèques ou les jardins partagés. Avec le réaménagement des centres anciens de la petite Camargue et la réhabilitation des Costières à Vauvert, Jean Denat se présente désormais comme le héraut de la reconstruction citoyenne. Le Bosquet respire déjà un souffle nouveau et les habitants ont pris le relais afin qu'il devienne un endroit où il fait bon vivre. Le quartier des Costières devrait suivre le même chemin.

Yannick Pons

Yannick Pons

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais