Publié il y a 6 mois - Mise à jour le 11.10.2023 - Corentin Migoule - 2 min  - vu 612 fois

ALÈS Sous l'impulsion des Fous chantants, une école de musique verra le jour au Sénégal

FOUS CHANTANTS

Les choristes sénégalaises sont attendues pour le concert des Fous chantants en 2025.

- Corentin Migoule

Ce mercredi 11 octobre, une délégation de bénévoles de l'association des Fous chantants prend son envol pour rejoindre la basse Casamance (Sénégal) en vue d'y poser les jalons de la construction future d'une école de musique. 

Depuis 2017, les Fous chantants profitent de leur vitrine médiatique du mois de juillet pour mettre en lumière une cause caritative. "Les Petits Mec P2", une association de parents d’enfants touchés par une anomalie génétique rare et grave, l’association Grégory Lemarchal qui lutte contre la mucoviscidose, l’Association française des sclérosés en plaque et la Fondation Vaincre Alzheimer ont ainsi déjà été parrainées.

Il y a quelques mois, un rapprochement a été opéré avec l’association Solidarité Sénégal basée à Saint-Julien-les-Rosiers et qui, depuis 1991, développe des actions humanitaires et solidaires à Djilacoune, un petit village de Casamance au Sénégal. À peu près tous les deux ans, un groupe d’une quinzaine de jeunes d’Alès Agglomération se rend sur place pour effectuer des chantiers tels que la construction d’une école maternelle.

FOUS CHANTANTS
Les choristes sénégalaises sont attendues pour le concert des Fous chantants en 2025. • Corentin Migoule

Une démarche ayant donné des idées à l’association des Fous chantants que préside Michel Dumazert, puisqu’un projet de coopération endossant une dimension artistique est né entre les deux entités. Baptisé Africa Chœur, il consiste en la transformation d’un local en une école de musique, facilitant ainsi la pratique du chant choral des femmes du vilage. Lesquelles ont vocation à être accueillies sur la scène du Tempéras lors du concert des Fous chantants en 2025.

Dans cette optique, une délégation composée de bénévoles et de l’équipe artistique des Fous chantants a pris l'avion ce mercredi 11 octobre pour un voyage de repérage en Casamance. Durant huit jours, des rencontres avec les villageois, les artistes locaux, les artisans bâtisseurs ainsi que toutes les forces humaines adhérentes au projet sont au programme. "Une collaboration de cette envergure, c'est inédit !", clame Serge Bord, président d'honneur de l'association Solidarité Sénégal.

L'édile julirosien n'est pas du voyage mais fera le déplacement jusqu'à Djilacoune en juillet prochain avec une quinzaine de jeunes du bassin alésien ayant participé à la vente de billets à l'occasion de la venue en milieu d'été de Jean-Louis Aubert. La construction d'un centre de loisirs pour les 3-7 ans ainsi qu'un chantier de maçonnerie visant à embellir l'école du village attendent les adolescents qui érigeront par ailleurs un abri pour la cantine scolaire de l'école maternelle. La belle histoire !

Corentin Migoule

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio