Culture
Publié il y a 19 jours - Mise à jour le 14.01.2023 - Corentin Migoule - 2 min  - vu 733 fois

ALÈS Vœux du Cratère : une piqûre de rappel et quelques révélations

Cratère

Beaucoup de monde pour assister aux voeux du Cratère ce jeudi soir. (Photo Corentin Migoule)

Ce jeudi soir, à l'occasion de la cérémonie des vœux du Cratère, Olivier Lataste a assuré la présentation de la demi-saison tout en distillant quelques révélations. 

Directeur de la scène nationale du Cratère depuis le 1er octobre 2021, Olivier Lataste impulse une nouvelle dynamique qui, conjuguée à la sortie de la pandémie, se répercute sur la fréquentation. Alors que les acteurs culturels accusent le coup suite au dévoilement du lauréat du label "Capitale française de la culture 2024", tous les feux restent au vert au Cratère. 

C'est peu ou prou le message qu'a diffusé l'ancien directeur administratif et financier de la scène nationale d'Annecy ce jeudi soir au public nombreux (près de 500 personnes) qui a assisté à la cérémonie des vœux. Impeccable dans le rôle du présentateur, Olivier Lataste s'est d'abord réjoui de la conquête d'un "nouveau public" qui contribue à "amener de la diversité" dans les salles du Cratère. 

Cratère
Beaucoup de monde pour assister aux voeux du Cratère ce jeudi soir. (Photo Corentin Migoule)

Un Cratère dont les travaux de rénovation (estimés à plus de 10M€) ne débuteront pas avant l'automne 2024. De quoi offrir au public une saison 2023/2024 pleine au cœur de la scène nationale avant d’envisager une saison hors les murs. Cette révélation faite, le directeur a déroulé le programme complet de janvier à mai. À commencer par la très attendue venue du rappeur Kery James dont "les punchlines ciselées" infuseront la paix dans l'esprit des spectateurs ce samedi soir (20h30). 

48 heures après le "Poète noir", Lionnel Astier et Victoria Abril fouleront la scène de la grande salle du Cratère pour jouer "l'hilarante" pièce de théâtre Drôle de genre. Les trois représentations (16, 17 et 18 janvier) se dérouleront à guichets fermés. En début de mois prochain, le 4 février, le concert Songs of freedom formalisera le partenariat du théâtre avec le festival Jazz à Junas. Faites confiance à Nguyen Le, c'est "un dieu de la guitare" d'après Olivier Lataste.

Itinérances
L'affiche du 41e festival Itinérances. (Photo Corentin Migoule)

Les férus de jazz seront servis avec la venue quelques jours plus tard (10 février) d'Ibrahim Maalouf. Hélas pour les retardataires, c'est déjà complet. Pour la soirée de Saint-Valentin, Olivier Lataste avoue avoir fait "un peu de provoc'" en programmant Madam#3, un spectacle "très féministe" qui aborde le sport de haut niveau.

L'excellent Mourad Merzouki qui, un an après Vertical, revient avec Zéphyr (les 6 et 7 avril), la star de l'humour Haroun (14 avril) et le Lol&Lalala Comedy Club animé par le local de l'étape Pierre-Emmanuel Barré et l'humoriste Aymeric Lompret enrichissent cet appétissant programme (11 mai) d'une saison 2022/2023 qui s'achèvera avec Cratère Surfaces (6,7 et 8 juillet). 

Leclerc
Antoine Leclerc et Olivier Lataste sur la scène du Cratère. (Photo Corentin Migoule)

Délégué général d'Itinérances, Antoine Leclerc a rejoint le directeur du Cratère sur scène pour dévoiler l'affiche de la 41e édition du festival alésien de cinéma (notre photo). Elle aura lieu du 24 mars au 2 avril en présence du comédien et réalisateur français Pierre Salvadori, lequel recevra le prix honorifique Itinérances un an après Tony Gatlif. Celui qui a bien failli raflé le César de la meilleure réalisation en 2018 pour En liberté aura "carte banche" durant la quasi-totalité du festival. 

Corentin Migoule

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais