Culture
Publié il y a 8 ans - Mise à jour le 03.11.2014 - eloise-levesque - 1 min  - vu 129 fois

FESTIVAL Le cirque Aïtal fait salle comble à la Verrerie d'Alès

Kati Pikkarainen et Victor Cathala. Photo : Strates - Mario del Curto/DR

Kati et Victor à la plage. Photo : Strates - Mario del Curto/DR

Hier soir, dans le cadre du festival Cirque en marche, "Pour le meilleur et pour le pire" a réunit plus de 300 spectateurs sous le chapiteau de la Verrerie d'Alès. Une représentation couronnée par une ovation à la hauteur du talent des deux artistes.

Talentueux acrobates, Kati et Victor nous font partager leur quotidien d'artistes amoureux et complices. Kati est tout à la fois dompteuse de chiens, voltigeuse, équilibriste. Surtout, elle a du caractère et entend bien le montrer à Victor, son compagnon de cirque. Entre disputes, moqueries, bonheur et fous rires, la jeune femme porte le spectacle par sa présence scénique et son talent. Mais elle ne serait rien sans celui qui la soulève avec force et humour. Un duo complémentaire qui voyage à travers divers univers, dans sa voiture pleine de mystères et de vices cachés.

Le rythme effréné de la pièce au son du Rock'N'Roll n'offre pas une minute de répit au public qui en prend plein les yeux et les oreilles. Le spectacle est pourtant quasi-muet.

Les deux artistes du Cirque Aïtal, originaires de Toulouse, se produiront pour une quatrième et dernière représentation ce mardi 4 novembre à la Verrerie d'Alès à 19h. Ils partiront ensuite en tournée en Europe, avant de revenir dans la région en mars prochain.

Eloïse Levesque

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais