Culture
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 28.05.2021 - stephanie-marin - 2 min  - vu 330 fois

NÎMES Le théâtre Bernadette-Lafont rouvre : eh bien dansez maintenant !

Le ciné-concert "Voulez-vous danser avec moi ?" aura lieu ce samedi 29 mai à 19h au théâtre Bernadette-Lafont à Nîmes. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard) - Romain CURA

Ironie du sort, le théâtre de Nîmes rouvre après plusieurs mois de fermeture avec son spectacle de clôture de la saison 2021. Il s'agit d'un ciné-concert intitulé Voulez-vous danser avec moi ?, créé et mis en scène par Raphaël Lemonnier et Marc Paquien.

Les mesures sanitaires continuent de contraindre les lieux culturels malgré leur réouverture autorisée depuis le 19 mai. Comme les autres, le théâtre Bernadette-Lafont relance son activité avec une jauge limitée à 35% soit 300 places assises et un protocole d'accueil strict. Il a également dû tirer un trait sur l'organisation du bal de fin d'année prévu sur la place de la Calade, à la sortie du ciné-concert Voulez-vous danser avec moi ?. Mais voyons le bon côté des choses, après tant de reports, d'annulations de spectacles, celui-là a pu être maintenu et sera présenté au ce samedi 29 mai.

La création de ce ciné-concert, "c'est l'idée d'une rencontre, du désir de Raphaël Lemonnier de faire quelque chose autour du cinéma", explique François Noël, le directeur du théâtre de Nîmes. Alors l'an dernier, trois semaines avant le premier confinement s'il faut un marqueur de temps plus précis, le Nîmois, pianiste de jazz et cinéphile, s'est mis à dévorer des dizaines et des dizaines de films, imaginant un voyage musical et cinématographique qui ferait valser le public jusqu'aux couleurs surannées du cinéma en technicolor.

80% des musiques sont des créations originales

Une fois les extraits sélectionnés, il fallait les mettre en musique. "80% des musiques sont des créations originales. Voulez-vous danser avec moi ? ne raconte pas l'histoire de la danse dans le cinéma. C'est un condensé d'ambiances, d'évocations", commente Raphaël Lemonnier qui sera accompagné sur scène de Marc Simon, un musicien touche-à-tout, et du violoncelliste, Eric Longsworth. "Dans les ciné-concert, il y a souvent des percussions, des pianos, des saxophones. Rarement des violoncelles. J'ai fait ce choix car pour moi, il apporte de l'élégance, de la féminité dans la musique", précise le Nîmois.

Les musiciens multi-instrumentistes joueront avec tout ce qui leur tombera sous la main dont des cloches ou encore et entre autres des jouets d'enfants. Le directeur artistique de ce projet a choisi Marc Paquien avec qui il avait déjà collaboré pour le spectacle Pasionaria, pour la mise en scène. Lui aussi cinéphile, le metteur en scène salue volontiers le travail de Raphaël Lemonnier, tant dans ses choix pour les extraits où Chaplin, Fred Astaire, Buster Keaton, Brigitte Bardot ou encore Loïe Fuller s'illustrent que dans la création du "paysage sonore extraordinaire qui remet en perspective les films". "Mon boulot à moi a été de mettre en lumière et de trouver une rythmique particulière à ce spectacle", a ajouté Marc Paquien. 300 chanceux pourront découvrir cette création ludique mêlant cinéma, improvisations, jeux d'images, de couleurs et de notes, ce samedi dès 19 heures.

Stéphanie Marin

Stéphanie Marin

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais