Culture
Publié il y a 18 jours - Mise à jour le 19.11.2022 - Thierry Allard - 2 min  - vu 851 fois

UZÈS Une nouvelle directrice à la médiathèque

Aurélie Fenneteaux est la nouvelle directrice de la médiathèque d'Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Aurélie Fenneteaux, 37 ans, a pris la succession en septembre dernier de Diane d’Ormesson, partie à la retraite, à la tête de la médiathèque d'Uzès. 

La trentenaire arrive de la Communauté de communes Terre de Camargue, où elle travaillait dans un réseau de trois bibliothèques. « Ici, le réseau compte 19 bibliothèques intercommunales et municipales, c’est une nouveauté pour moi », explique-t-elle. Deux mois après son arrivée, la nouvelle directrice est en pleine prise de poste, mais elle l’affirme déjà, elle s’inscrit « plutôt dans une continuité. » 

Tout en imprimant sa marque, en travaillant sur une nouvelle politique d’acquisition, mais aussi à « travailler plus ensemble, mettre un point fort sur le public scolaire dans les animations, c’est une demande politique mais je vais aussi dans ce sens-là », affirme-t-elle. L’idée est aussi de perpétuer la politique de « médiathèque troisième lieu, où on aime passer du temps », à rebours de l’image « un peu figée des médiathèques, alors qu'elles ont évolué en permanence avec la société. » 

La nouvelle directrice compte également proposer « des actions hors les murs, toujours autour du livre et de la lecture », pour faire venir à la médiathèque un public qui n’y vient pas forcément. Quant aux expositions, qui ont trouvé leur public au sein de la médiathèque, « elles vont continuer, toujours en lien avec le livre, l’écriture, et les résidences d'artistes de la chapelle de la médiathèque », rajoute Aurélie Fenneteaux. Le tout en veillant à « toucher toutes les tranches d’âge tout au long de l’année », note-t-elle. 

Le travail en réseau avec toutes les bibliothèques du réseau de la Communauté de communes du Pays d’Uzès sera un point important. Plus largement, la nouvelle directrice évoque « un travail en transversalité » avec les différents services de la CCPU, mais aussi avec l’Ombrière ou encore le cinéma d’Uzès. 

Pour l’heure, « la transition s’est très bien passée, je suis agréablement surprise de la fréquentation de la médiathèque », affirme-t-elle. Parmi ses premiers chantiers, Aurélie Fenneteaux cite notamment le remplacement d’un des six agents de la médiathèque d’Uzès partant à la retraite, et la Nuit de la lecture fin janvier, avec de nombreuses animations en soirée, dont la nouvelle directrice veut faire « un événement important chaque année. » 

Thierry Allard

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais