Faits Divers
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 25.03.2019 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 11463 fois

AIGUES-MORTES Après une soirée en discothèque : un jeune tétraplégique, prison ferme requise contre son ami d'enfance

Dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo archive/ Objectif Gard

Un conducteur de 23 ans est devant le tribunal correctionnel de Nîmes, ce lundi après-midi. Il lui est reproché des "blessures involontaires avec incapacité supérieure de 3 mois par conducteur de véhicule terrestre à moteur sous l'emprise d'un état alcoolique".

Un dramatique accident de la route survenu à 3h45 du matin, à la sortie d'une discothèque d'Aigues-Mortes, le 14 janvier 2018. Des copains d'enfance rentrent d'une soirée en discothèque. Le conducteur a raté un virage, puis terminé dans un fossé. Dans la voiture accidenté, trois copains, dont son ami d'enfance. "Il a été très grièvement blessé, tétraplégique, il a un état de conscience minimale. Il a besoin d'une tierce personne 24h/24. Sa vie est brisée", indique l'avocat de la victime. Un autre passager sera plus légèrement blessé.

"Je me sens tellement responsable", indique en pleurant le conducteur qui avait consommé de la Vodka cette nuit-là et affichait un taux d'alcoolémie de 0,67g.

"Un conducteur qui n'a pas d'antécédent judiciaire, mais qui est né avec les campagnes de sensibilisation liées à l'alcoolémie au volant. On martèle à longueur de procès que boire et conduire n'est pas compatible", estime le procureur adjoint, Véronique Compan, qui réclame 8 à 10 mois de prison dont une moitié ferme et l'annulation du permis de conduire pour 6 mois. Le tribunal doit statuer dans la soirée...

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais