Faits Divers
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 21.01.2021 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 3067 fois

ALÈS Tentative de meurtre au couteau au quartier de Rochebelle

Le mis en examen demande sa libération
Alès (Photo d'archives : Élodie Boschet/Objectif Gard)

Justice. Les faits sont survenus au quartier de Rochebelle le 4 août dernier. Un soir, une bagarre éclate entre plusieurs jeunes. Un couteau est sorti, une victime blessée.

"La mise en cause de mon client ne repose que sur les déclarations de la partie civile. Depuis 5 mois il n'y a eu aucune confrontation, aucune audition de la part du juge d'instruction", dénonce maître Jérôme Arnal, l'avocat du mis en cause.

"De manière habituelle on fait reposer la faute sur la victime", dénonce l'avocat général qui quant à lui souhaite que le mis en examen reste en détention provisoire. A peine âgé d'une vingtaine d'années, "il a déjà 11 condamnations et il était placé sous bracelet électronique au moment de l'agression. Sans oublier qu'après une précédente condamnation à trois ans de prison pour un dossier de stupéfiants, un mandat d'arrêt avait été délivré pour le retrouver", estime l'avocat général Hervé Poinot.

"J'ai toujours accepté mes condamnations, mais là je n'ai rien fait. Ce n'est pas moi le coup de couteau", glisse ce jeune homme dans le box de la chambre de l'instruction. La cour d'appel de Nîmes doit dire dans les prochains jours si sa demande de contrôle judiciaire est acceptée ou s'il reste détenu.

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais