Faits Divers
Publié il y a 10 ans - Mise à jour le 02.03.2012 - stephanie-marin - 1 min  - vu 166 fois

AUBUSSARGUES : AU VOLANT D'UNE VOITURE VOLÉE, IL FONCE CHEZ UNE AMIE POUR TUER SON FILS

Le 28 février dernier, à Aubussargues, un homme vole sous la menace d'un fusil de chasse un véhicule, Renault Clio, puis fonce en direction de Vallabrix dans l'idée de tuer le fils d'une amie. Repéré puis poursuivit par les gendarmes, le forcené sera finalement interpellé. Il a été écroué à la maison d'arrêt de Nîmes après avoir été présenté devant le magistrat.

Un acte de folie ? Peut-être. Un homme atteint de troubles bipolaires, a été interpellé mercredi dernier alors qu'il se rendait chez une amie à Vallabrix, près d'Uzès, une seule obsession en tête : tuer son fils. Pourquoi ? Les raisons de son geste restent inconnues. Mais si les militaires des communautés de brigades d'Uzès et de Saint-Chaptes ainsi que ceux du peloton de surveillance et d'intervention des gendarmeries de Bagnols-sur-Cèze et d'Alès, n'étaient pas intervenus, il serait allé jusqu'au bout de son acte, à n'en pas douter.

Il est 22h30, lorsqu'il stoppe un automobiliste lui pointant son fusil de chasse sous le nez afin de lui voler son véhicule. Sans se rebeller, le conducteur lui donne les clés. Une fois le voleur parti, il alerte la gendarmerie qui immédiatement lance des patrouilles à la recherche du forcené. Ce dernier sera finalement repéré et poursuivit. Mais c'est suite à un accident, l'homme aurait perdu le contrôle du véhicule, qu'il sera interpellé par les gendarmes qui retrouvent une quarantaine de cartouches dans ses poches. Entendu par les gendarmes, il semblerait que l'homme souffre de bipolarité, des troubles psychologiques.

À l'issue de sa garde à vue, il a été écroué à la maison d'arrêt de Nîmes en attendant son jugement pour tentative d'homicide avec préméditation.

Stéphanie Marin

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais