Publié il y a 1 an - Mise à jour le 19.01.2023 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 4643 fois

GARD Le maire de Langlade outragé, l'habitant condamné

Un habitant de Langlade condamné pour outrage au maire

Il écope d'une amende avec sursis.

Un homme a été condamné mercredi 18 janvier par le tribunal correctionnel de Nîmes à 500 euros d"amende avec sursis pour "outrage à une personne dépositaire de l'autorité publique". Des faits survenus le 14 septembre 2021 à Langlade où le maire, Gaëtan Prévoteau, faisait une tournée d'inspection des ruisseaux de sa commune après un violent orage. Un habitant l'aurait apostrophé de manière insultante. Sauf que l'habitant estime à la barre du tribunal qu'il n'a pas employé les mots retenus dans la prévention. L'habitant affirme lui avoir dit :  "Tiens le fainéant !" Le prévenu poursuit : "Il venait inspecter le ruisseau après le déluge, mais j'ai travaillé toute la nuit pour lever les branches afin que l'eau s'écoule normalement". 

Pour le procureur Vincent Edel, devant aussi peu d'élément la voie de la relaxe est évidente... "C'est la parole de l'un contre la parole de l'autre". Il y avait bien un témoin ce jour-là un technicien de la mairie, mais ce dernier est sous un lien de subordination avec le maire donc son témoignage est sujet à caution. 

Le tribunal a sanctionné le prévenu en lui infligeant une peine d'amende avec sursis. 

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio