Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 18.01.2017 - boris-de-la-cruz - 2 min  - vu 377 fois

NÎMES 4 collégiens avouent le violente agression d'une mamie

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

Une grand-mère âgée de 80 ans a été agressée, jeudi dernier, par des jeunes de 14 et 15 ans. La victime a été hospitalisée aux urgences avant de subir une opération du col du fémur. Encore hospitalisée aujourd'hui, cette mamie doit être encore opérée dans les prochains jours. Elle bénéficie déjà d'au moins 30 jours d'ITT.

Les faits se sont déroulés jeudi 12 janvier dans l'après-midi. Sur les caméras de vidéosurveillance de la ville, on aperçoit avant l'agression, deux grands-mères qui discutent sur le boulevard Jean-Jaurès. Quelques instants plus tard, les mamies se séparent et les jeunes suivent leur proie qui s'engouffre dans une petite rue qui part du Jaurès. Les jeunes arrivent par-derrière, font chuter la victime à terre et lui arrachent son sac. La grand-mère ne peut pas lutter, elle sera emmenée aux urgences dans la foulée par les secours.

L'enquête démarre par le visionnage des différentes caméras de surveillance de la ville de Nîmes. Les policiers de la Sûreté Départementale repèrent des éléments précis. Ils savent qu'il s'agit d'adolescents qui ont des cartables aux couleurs et motifs particuliers. Des cartables qui permettront ensuite l'identification des collégiens ciblés dans un établissement situé en périphérie du centre-ville. Des jeunes qui ne sont pas connus des services de police et qui ont été interpellés hier aux domiciles de leurs parents. L'un d'entre eux avait conservé le téléphone portable de la victime, tandis qu'un autre avait la carte d'identité de la mamie. En garde à vue, les quatre adolescents ont avoué l'agression. Ils doivent être présentés au parquet des mineurs de Nîmes dans la soirée de mercredi et mis en examen pour ces "violences en réunion".

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio