Publié il y a 1 an - Mise à jour le 13.04.2023 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 2335 fois

NÎMES Après la découverte d'armes et des violences sur la police, quatre hommes placés en détention

4 hommes interpellés avec des armes de guerre écroués

Ils ont été arrêtés le week-end dernier. C'est l'antenne de la police judiciaire de Nîmes qui est en charge des investigations ouvertes notamment pour "trafic d'arme".

Quatre jeunes hommes interpellés dans la nuit de dimanche à lundi dernier ont été écroués ce jeudi, après trois jours de garde à vue. Ils sont mis en examen dans un dossier de "trafic d'arme", "association de malfaiteurs", "recel de vol", et "violence sur une personne dépositaire de l'autorité publique". Ce jeudi après-midi, ils ont tous été placés en détention provisoire.

Un policier de la BAC, qui essayait de contrôler les individus suspects, avait été violement frappé et blessé... Il bénéficie d'un arrêt de travail d'au moins 45 jours. Avec sa patrouille, le policier voulait interpeller les individus qui ne voulaient pas s'arrêter en voiture et ont débuté une course-poursuite de plusieurs kilomètres. 

Si les suspects n'ont pas accepté le contrôle des forces de l'ordre, c'est à cause des armes qu'ils transportaient notamment de deux Kalachnikov. Durant les gardes à vue, le quatuor, originaire des Bouches-du-Rhône pour trois hommes et de Nîmes pour le dernier, n'a pas révélé d'informations importantes sur ces armes et les raisons de leurs présences dans le quartier populaire nîmois. Les investigations se poursuivent...

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio