Faits Divers
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 24.04.2020 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 2280 fois

NÎMES Mandat d'arrêt pour l'homme qui a giflé sa compagne au parloir de la prison

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

8 mois fermes et un mandat d'arrêt à son encontre ont été prononcés par les magistrats du tribunal correctionnel de Nîmes. Jeudi, l'audience de comparution immédiate a jugé un homme d'une trentaine d'années pour des violences conjugales survenues à l'intérieur de la maison d'arrêt et plus précisément au parloir. L'action se déroule en décembre dernier, une femme vient voir son compagnon et lui annonce qu'elle veut le quitter. Va suivre une scène de violence où le détendu assène une forte gifle à sa compagne.

Entre-temps le mis en cause est sorti de détention car il avait purgé sa peine. Hier donc, il devait comparaître libre, mais le prévenu n'est pas venu devant ses juges. Il a été sanctionné en son absence. Il est dorénavant recherché par les autorités.

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais