Publié il y a 1 an - Mise à jour le 21.02.2023 - Boris De la Cruz - 2 min  - vu 3805 fois

TRIBUNAL Agression sexuelle d'un collégien de 12 ans au Chemin bas d'Avignon

Un homme condamné pour agressions sexuelles sur un collégien de 12 ans

Un homme de 48 ans a été condamné, ce mardi 21 février, à quatre ans de prison ferme et d'un maintien en détention. Il est reconnu coupable d'agression sexuelle sur un mineur qui sortait du collège en fin d'année 2022. 

Un homme sans domicile fixe approche un enfant qui sort du collège. À 12 ans, la future petite victime a déjà aperçu cet homme seul dans le quartier du Chemin bas d'Avignon à Nîmes. Un homme qui parle ce jour-là au garçonnet. L'adulte lui propose, ainsi qu'à la fillette qui l'accompagne, de s'acheter des viennoiseries à la boulangerie. Le quadragénaire veut payer, parle en arabe, puis emmène l'enfant à parler de ses passions et notamment des chats. Des arguments qui font mouche, le collégien accepte d'accompagner l'adulte pour voir les chats. La fillette, elle, rejoint son frère plus loin. 

Un subterfuge pour assouvir ses fantasmes ? Le garçon qui garde le secret quelques semaines avoue en janvier 2023 à sa grande sœur "avoir eu un problème". Rapidement, la famille va déposer plainte et l'enfant dénonce des actes d'agressions sexuelles devant les enquêteurs du commissariat de Nîmes. Des policiers de la sûreté départementale qui remontent le fil du temps et parviennent à interpeller le suspect.

Un enfant qui, en dénonçant les faits, raconte avec émotion et pleurs ce moment "ou je croyais mourir". L'agresseur lui aurait dit : "Si tu cries, je te tue."

Le garçonnet, venu à la dernière audience - renvoyée pour que le mis en cause prépare sa défense- n'était pas présent aujourd'hui. Face à sa détresse et ses pleurs, le président d'audience, Jean-Michel Pérez, lui avait demandé de rester chez lui. 

Bien qu'il réfute les faits, cet homme déjà condamné pour des "atteintes sexuelles" survenues à Nîmes en 2014, est finalement reconnu coupable ce mardi. Il écope de quatre ans de prison ferme et d'un maintien en détention. En situation irrégulière sur le territoire, il en outre condamné à une interdiction du territoire national. 

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio