Alès-Cévennes
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 08.05.2021 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 717 fois

AU PALAIS "Toute ma vie j'ai été un voleur, mais pas un violeur"

Deux victimes ont déposé des plaintes concernant des viols, à l'encontre de cet homme originaire d'Alès.
Alès (Photo d'archives : Élodie Boschet/Objectif Gard)

"Une personnalité antisociale, indifférente aux autres, intolérante à la frustration, un homme qui a fait du vol son moyen d'existence", insiste l'avocat général Hervé Poinot en résumant les expertises psychiatriques et psychologiques. L'avocat général s'oppose fermement à la demande de remise en liberté effectuée par le mis en cause devant la chambre de l'instruction de Nîmes.

Cet homme, âgé d'une trentaine d'années, souhaite être placé sous contrôle judiciaire après plusieurs mois de détention et sa mise en examen pour "viols"... Des abus sexuels sur deux victimes, "elles étaient mes petites amies", affirme-t-il en ayant des propos contradictoires. Un homme qui n'est pas un inconnu pour la justice puisque son casier judiciaire porte 22 autres condamnations. "Toute ma vie j'ai été un voleur, mais pas un violeur. Je n'ai jamais eu de problèmes de violence dans ma vie. Après réflexion il nuance : " La seule fois que j'ai frappé c'était pour mon ex femme, mais bon ce n'est pas pareil", poursuit-il sans vraiment réaliser la portée de ses propos.

Lorsqu'elles ont compris que j'étais marié, elles ont inventé ces histoires pour m'enfoncer, elles étaient jalouses. Elles détruisent ma vie", affirme celui qui veut retrouver sa liberté "pour m'occuper de ma femme et mes 5 enfants".

"Il parle des enfants qu'il n'a pas reconnu puisqu'il n'a pas reconnu quatre de ses cinq enfants, son sentiment paternel est à développer", souligne l'avocat général qui obtient de la cour d'appel de Nîmes que le mis en examen reste encore en détention provisoire.

Boris De la Cruz

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais