Alès-Cévennes
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 29.09.2022 - corentin-migoule - 2 min  - vu 1624 fois

SAINT-HILAIRE-DE-BRETHMAS Le collaborateur de cabinet du maire s'en va !

Basile Imbert quitte son poste de collaborateur de cabinet du maire de Saint-Hilaire-de-Brethmas. (Photo Corentin Migoule)

Embauché en octobre 2020 en qualité de collaborateur de cabinet du maire de Saint-Hilaire-de-Brethmas, Basile Imbert quitte son poste pour "raisons personnelles et professionnelles"

Le 23 octobre 2020, Basile Imbert, titulaire d’un master en sciences économiques, par ailleurs responsable gardois des jeunes socialistes, prenait ses nouvelles fonctions de collaborateur de cabinet du maire de Saint-Hilaire-de-Brethmas, Jean-Michel Perret. Une arrivée jadis mal interprétée par le groupe d'opposition Agir ensemble et sa tête de liste, Sylvie Galtier, laquelle avait exprimé cette incompréhension par le biais d’une tribune libre intégrée au journal municipal (relire ici).

Basile Imbert n'a pas oublié cette "inélégance" de l'opposition : "Attaquer le fait d’avoir un collaborateur de cabinet dans une commune de plus de 4 000 habitants, c’est ne pas avoir conscience de ce qu’implique la gestion d’une telle collectivité." Car deux ans après sa prise de fonction, l'heure est au bilan pour le jeune socialiste de 27 ans. Il quittera en effet son poste de collaborateur de cabinet le 1er octobre prochain.

Et c'est avec la volonté de ne laisser aucune place "aux fantasmes et aux mauvaises interprétations" que le numéro 3 au niveau national du Mouvement des jeunes socialistes a fait le choix de médiatiser sa décision. "Je quitte mes fonctions pour des raisons purement personnelles et professionnelles", assure l'Alésien, qui était employé à mi-temps par la commune saint-hilairoise.

Les Saint-Hilairois ont beaucoup de chance

Et de développer : "Il était temps pour moi de me consacrer à d’autres projets. Notamment mettre un coup d'accélérateur à ma thèse qu'il serait de bon ton d'achever avant mes 30 ans." Le jeune homme planche en effet depuis plusieurs années sur une thèse relative à la Droite et l'écologie. "J’ai aussi plus d’enseignements à assumer à la fac de Montpellier cette année", complète par ailleurs le futur ex-collaborateur de cabinet de Jean-Michel Perret.

À l'heure de plier bagages, Basile Imbert dresse un bilan positif de son expérience saint-hilairoise : "C’était la première fois que je faisais réellement de la politique en pratique au service de nos valeurs. J’ai énormément appris en deux ans. Je sais désormais ce que c’est de gérer une collectivité territoriale et c’est une expérience précieuse. Quand on dépasse les 4 000 habitants, il y a de quoi faire !"

À quelques jours de la fin de sa collaboration avec l'édile saint-hilairois, le thésard lui rend un hommage appuyé : "Je veux le remercier pour sa confiance et ce travail en duo. Le maire et son équipe ont énormément de projets. Ils agissent pour Saint-Hilaire à la fois pour aujourd’hui mais aussi pour demain. Jean-Michel Perret a une vision pour le territoire. Les Saint-Hilairois ont beaucoup de chance d'avoir une telle équipe municipale qui ne compte pas son temps." Assurément, les intéressés apprécieront.

Corentin Migoule

Corentin Migoule

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais