Article réservé aux abonnés
Publié il y a 30 jours - Mise à jour le 23.05.2024 - Gil Lorfèvre - 5 min  - vu 433 fois

FAIT DU JOUR La phytoépuration : et si le traitement des eaux usées passait par les plantes !

Clément Guigues devant un bac conçu pour accueillir les roseaux  et les plantes semi-aquatiques.

- Gil Lorfèvre

La société Natur’epure Aquateris à Martignargues développe avec succès depuis six ans ce procédé d’assainissement naturel.

Assainir de façon écologique, sans fosse ni vidange, les eaux usées d’une habitation non raccordée au tout-à-l’égout, voilà ce que propose depuis maintenant six ans la société Natur’epure, sous franchise Aquatiris, installée à Martignargues. Pour cela, elle développe, entre autres, un système de phytoépuration dans lequel les eaux usées sont traitées par filtres plantés de roseaux et de plantes semi aquatiques permettant de restituer les eaux épurées dans le milieu naturel, comme l’explique le responsable de la société, Clément Guigues : « Les racines de ces plantes prélèvent dans les eaux usées les nutriments nécessaires à leur croissance, ce qui a pour effet de filtrer et de nettoyer l’eau… mais attention, cela ne la rend pas pour autant potable. Cet écosystème permet surtout de traiter les nitrates, les phosphores et les métaux qui sont les principaux polluants. »

Sans odeur, ni eaux stagnantes

Ce dispositif agréé, qui nécessite pour chaque habitation la création à proximité d’un bassin - d’environ 15 m² pour 7 pièces - permettant d’accueillir les plantes épuratrices, remplace les systèmes d’assainissement non collectif, bénéficie d’une autonomie totale et ne requiert aucune vidange. Réalisés la plupart du temps à partir de grands bacs enterrés, ces bassins retiennent également les matières solides qui sont directement décomposées en compost sur place. …

Il vous reste 80% de l'article à lire.

Pour continuer à découvrir l'actualité d'Objectif Gard, abonnez-vous !

Votre abonnement papier et numérique
à partir de 69€ pour 1 an :

  • Votre magazine en version papier et numérique chaque quinzaine dans votre boite aux lettres et en ligne
  • Un accès illimité aux articles exclusifs sur objectifgard.com
Gil Lorfèvre

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio