Publié il y a 1 an - Mise à jour le 20.01.2023 - Anthony Maurin - 2 min  - vu 435 fois

GARD L'eau dans le département, l'histoire au fil d'une exposition et d'un livre

(Photo Anthony Maurin).

"Au fil de l'eau", un livre-brochure réalisé par le Conseil départemental, est à découvrir pour mieux connaître le rôle de l'eau sur notre territoire au fil des siècles. L'exposition est toujours visible aux Archives départementales jusqu'au 30 juin 2023.

En guise de préface à cette brochure, quelques mots de la présidente du Département, Françoise Laurent-Perrigot, et de Patrick Malavieille, vice-president délégué à la Culture, au patrimoine, à l'éducation artistique. "L'eau, indissociable de notre environnement, constitue une ressource naturelle aussi puissante que menacée. Notre département tient son nom du Gardon qui le traverse, affluent du Rhône, long de 127 kilomètres", écrivent-ils.

Françoise Laurent-Perrigot, présidente du Département (Photo : Anthony Maurin)

Avec ses huit rivières ou fleuves importants, sa côte méditerranéenne, la Camargue et des centaines de kilomètres de canaux d'irrigation et de navigation, l'eau a depuis toulours été, ici plus qu'ailleurs, au cœur de notre développement. "Accessible à tous aujourd'hul, l'eau a pourtant fait l'obiet d'une véritable quête au cours des siècles." En effet, de tout temps, l'homme a cherché à dompter cette inestimable richesse tels les Romains en véritables bâtisseurs, qui ont érigé le spectaculaire Pont du Gard pour acheminer l'eau jusqu'à Nîmes, accueillant aujourd'hui jusqu'à un million de visiteurs par an.

Le livre-brochure disponible aux Archives départementales pour en savoir plus sur l'eau dans le Gard (Photo Anthony Maurin).

"L'exposition "Au fil de l'eau" présente aux Archives départementales du Gard met ainsi en lumière de nombreux documents d'archives témoignant de l'importance de l'eau dans notre département à travers ses différents usages au fil du temps." L'eau en tant que source d'hygiène d'abord, grâce au développement des thermes, bains-douches, lavoirs et fontaines, en tant que force hydraulique ensuite par le fonctionnement des moulins et des barrages et en tant qu'élément de consommation enfin par le déploiement des réseaux à adduction d'eau et d'accès à l'eau potable.

(Photo Anthony Maurin).

"Notre rapport a l'eau a également changé. Disposant d'un réel potentiel destructeur avec les inondations ou les sécheresses intenses impactant régulièrement notre département, l'eau s'avère également beaucoup plus vulnérable que par le passé. Le Conseil départemental du Gard, dans le cadre du premier cycle 2021-2025 de la démarche "Eau & climat 3.0" a lancé les actions qui permettront de réduire la vulnérabilité au manque d'eau, de penser l'aménagement territorial de manière durable et de réduire les impacts sur l'eau et les milleux aqualiques d'ici 2050."

(Photo Anthony Maurin).

Au titre de la solidarIté territoriale, le Conseil départemental soutient les remises a niveau des réseaux d'eau potable et d'assainissement, en zone de revitalisation rurale (156 communes dans le Gard). "Le Département contribue également à la préservation et à la restauration des cours d'eau, des zones humides et au maintien de la biodiversité et accompagne la reconquête des zones naturelles d'expansion de crues. Le Conseil départemental est donc pleinement investi bour protéger cette précieuse ressource pour les générations futures."

(Photo Anthony Maurin).

L'exposition est visible aux Archives départementales jusqu'au 30 juin 2023 au 365 rue du Forez, du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h, entrée libre, parking gratuit avec accès adapté pour les personnes à mobilité réduite.

Anthony Maurin

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio