Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 04.11.2023 - Anthony Maurin - 3 min  - vu 607 fois

GARD Végétaux et panneaux pour les communes

Comment avoir de la verdure et des panneaux à moindre coût ?

La Maison du Département situé à Nîmes (Photo Anthony Maurin)

Si vous êtes une petite collectivité, une de celles qui n’a pas beaucoup d’argent à investir dans les espaces verts, le Département peut vous aider. Il en va de même si vous avez besoin de mettre en avant un site touristique. Depuis de nombreuses années, le conseil départemental attribue des végétaux aux communes et établissements publics de coopération intercommunale pour embellir les espaces publics et contribuer à la préservation de la biodiversité et de l’environnement ainsi qu’à l’adaptation au changement climatique.

Cette action, ainsi que l’appui ponctuel aux chartes paysagères des collectivités, contribuent directement à la sensibilisation et à la valorisation du cadre de vie des Gardoises et des Gardois.

Les végétaux (sont exclus les arbres et plantes à fleurs annuelles ou bisannuelles) sont produits par une entreprise adaptée ou un Établissement et services d’aide par le travail (ESAT). Comment en bénéficier ? Divers projets sont éligibles mais parlons d’abord des projets portés par les communes et les collèges (aménagement d’espaces verts, végétalisation de cours d’eau, voiries, aménagement de cours d’écoles et de collèges, de cimetières…).

La dotation est annuelle, limitée au regard de la quantité de végétaux disponible. Un comité d’attribution définit annuellement les lauréats des dotations ainsi que les quantités attribuées. Pour formuler une demande, des dossiers de candidature doivent être remplis.

Et aussi pour le tourisme !

Avec la Signalisation d’information locale (SIL), une signalisation de jalonnement dont les panneaux informent l’usager de la route des différents services et activités commerciales liés au tourisme et à l’économie résidentielle (services de proximité), vous savez où vous allez.

Cette signalisation est mise en œuvre dans le cadre d’une charte départementale. Elle a été élaborée afin d’apporter une réponse aux besoins en matière de signalisation routière, afin de permettre l’accès aux activités et de remplacer les affichages et publicités de bord de route non conformes à la législation. La SIL répond aux bases de la signalisation directionnelle : cohérence, homogénéité et lisibilité.

Ce service s’adresse aux professionnels du tourisme. Comment en bénéficier ? Les projets et les actions éligibles sont divers et variés. Hébergements touristiques tels des gîtes, chambres d’hôtes, hôtels, hôtellerie de plein air, aires de camping-cars… Des équipements de restauration. La vente de produits du terroir et de la vigne et artisanat de bouche. L’artisanat d’art et entreprises de patrimoine vivant et, bien entendu, les sites sportifs, de loisirs, de découverte et culturels.

La nouvelle signalétique piétons installée à Nîmes. Ici, les panneaux situés sur l'Esplanade Charles De Gaulle (photo d'archives et d'illustration Corentin Corger)

Mais comment faire pour y avoir accès ? L’obtention, l’utilisation et l’implantation des panneaux SIL sont soumises à différents critères. La localisation, la qualification et la publicité. Le bénéficiaire devra s’acquitter du coût de deux lames minimum (une par sens de circulation). Le coût des deux lames est fonction de la grandeur (150 euros TTC à 225 euros TTC). Ces prix sont susceptibles d’être modifiés selon le marché conclu par le Conseil départemental et le prestataire qui fabrique les panneaux. Le Conseil départemental prend à sa charge la fourniture et la pose des mâts, la pose des lames et la maintenance de ces matériels.

La Signalisation d’intérêt culturel et touristique (SICT) a quant à elle pour objectifs de répondre aux besoins de repérage et d’informations culturelles et touristiques des personnes en déplacement. Elle fait partie de la signalisation routière laquelle désigne l’ensemble des signaux réglementaires implantés sur le domaine routier départemental et destinés à assurer la sécurité des usagers de la route.

Elle a pour fonction de signaler la proximité d’un site et/ou de jalonner l’accès jusqu’à celui-ci. Son objectif reste de gérer les flux routiers induits par ce site et non d’en assurer la promotion.

Pour en savoir plus… Direction Eau et Valorisation du patrimoine naturel, service attractivité et patrimoine naturel (04 66 05 41 84) et la direction attractivité du territoire, service du tourisme et de l’attractivité du territoire (04.66.05.42.23 ou tourisme@gard.fr).

Anthony Maurin

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio