Publié il y a 1 an - Mise à jour le 10.05.2023 - AS - 2 min  - vu 982 fois

NÎMES Nouvelle dénomination de groupe scolaire : la Ville rend hommage à Samuel Paty

Samuel Paty
Photo via MaxPPP

La Ville de Nîmes va acter de nouvelles dénominations d'écoles à l'occasion du conseil municipal du 13 mai. L'occasion de rendre hommage à Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie dans un collège de Conflans-Sainte-Honorine, décapité le 16 octobre 2020, pour avoir montré des caricatures du prophète Mahomet à ses élèves.

C'est d'abord en hommage à Samuel Paty que la majorité municipale propose de débaptiser le groupe scolaire du Mas Roman pour le groupe scolaire Samuel-Paty à compter du 1er septembre 2023.

 "Samuel Paty incarnait cette ambition d’un savoir accessible et offert à tous, la promesse d’une République inclusive à tous. Il aimait les livres pour transmettre, à ses élèves comme à ses proches, la passion de la connaissance, le goût de la liberté. Après avoir étudié l’histoire à Lyon et avoir envisagé de devenir chercheur, il avait emprunté la voie tracée par ses parents, instituteur et directeur d’école à Moulins, en devenant professeur", explique la Ville qui ajoute : "Samuel Paty incarnait le professeur. Celui qui ouvre la voie vers la pensée, enseigne le respect, donne à voir ce qu’est la civilisation. L’enseignant qui s’était donné pour tâche de "faire des républicains"".

Enfin, de rappeler que "la lutte contre les séparatismes, la défense des principes républicains et l’engagement des acteurs publics et des citoyens pour une société plus juste et plus ouverte sont au cœur de notre projet de territoire. Il apparaît donc opportun qu’au regard de l’engagement de M. Samuel Paty au service de la République et de ses valeurs fondamentales que sont l’égalité, la liberté, la fraternité et la laïcité, un groupe scolaire public nîmois puisse porter son nom."

D'autres établissements renommés

Une nouvelle dénomination est aussi prévue pour l'école élémentaire Saint-Césaire qui est renommée école élémentaire Jacques-Perotti. Adjoint à l'urbanisme de la Ville de Nîmes de 2001 à 2014, Jacques Perotti a porté des projets structurants, notamment dans le cadre du programme ANRU 1.

Enfin, l'école Plein Air est renommée école primaire Marie-Curie au sein du nouveau pôle inclusif d'éducation et d'animation Marie-Curie. Une décision prise dans un contexte plus vaste de réorganisation. La Ville souhaite attribuer un périmètre scolaire à l’école de Plein Air à compter de la rentrée scolaire 2023-2024 et de revoir les périmètres des groupes scolaires Armand-Barbès, Castanet et la Cigale.

"L’école de Plein Air accueille actuellement uniquement des enfants à besoins particuliers du fait de leur état de santé. Les modalités d’accueil évoluent afin d’intégrer des classes ordinaires au sein de l’établissement, et ce, pour permettre la conduite d’un projet axé autour de l’éducation partagée et inclusive, explique l'adjointe au maire en charge de l'enseignement, Véronique Gardeur Bancel. Le choix d’un nouveau nom pour accompagner cette transformation de l’ex-école Plein Air nous paraissait essentiel et c’est très naturellement, pour ce qu’elle représente, que le choix de la municipalité s’est porté sur le nom de Marie Curie."

En ce qui concerne le choix de Marie Curie ? "Femme et scientifique d’exception, Marie Curie incarnait cette ambition d’un savoir accessible à tous, la promesse d’une République égalitaire qui offre à tous ses citoyens un chemin vers la réussite et l’excellence et des possibilités de réaliser par le savoir et le travail des parcours et des découvertes extraordinaires."

AS

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio