Politique
Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 21.04.2017 - elodie-boschet - 1 min  - vu 145 fois

ALÈS Les soutiens de Macron en meeting

Bruno Bonnell, porte-parole d'Emmanuel Macron. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Trois jours avant le premier tour des élections présidentielles, les soutiens de Macron ont organisé, jeudi soir, leur première réunion publique à Alès. Une soixantaine de citoyens était rassemblée pour écouter un panel d’intervenants, dont plusieurs chefs d’entreprises. Parmi eux, Bruno Bonnell, PDG de la société de robotique Robopolis, porte-parole du mouvement « En marche », a expliqué son engagement auprès d’Emmanuel Macron : « C’est quelqu’un qui donne la parole aux gens, qui les écoute. On lui a souvent reproché de ne pas avoir de programme. Pourtant, il l’a construit en discutant avec les Français ».

Ce qui a plu à Gilles Ridel, fondateur et PDG de l’entreprise Nexway, c’est la façon dont Emmanuel Macron parle de son projet pour la France. « Il le fait comme pour présenter une entreprise. Il a une vraie vision, il parle de pragmatisme et de résultats », explique-t-il, engagé dans une campagne pour la première fois car « lassé par des politiques qui laissent une impression d’être non-efficaces ».

Elodie Boschet

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais