Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 20.06.2021 - tony-duret - 1 min  - vu 664 fois

DÉPARTEMENTALES La Grand’Combe : Patrick Malavieille et Isabelle Fardoux-Jouve largement en tête

Les deux candidats de la Gauche (au centre) et les deux suppléants. (Photo Corentin Migoule)

Malgré un très bon score, les conseillers départementaux sortants, Patrick Malavieille et Isabelle Fardoux-Jouve, devront batailler face au Rassemblement national dimanche prochain.

Sur le canton de la Grand’Combe, il y avait trois listes sur la ligne de départ. Celle des sortants et favoris composée par Patrick Malavieille et Isabelle Fardoux-Jouve est, sans surprise, arrivée largement en tête (62,73% des voix). Mais comme sur d’autres cantons, un taux de participation trop faible ne leur a pas permis d’empocher la mise dès le premier tour.

« Avec un tel taux de participation, il était impossible de passer dès le premier tour », analyse Patrick Malavieille, joint par téléphone. Dimanche prochain, ils affronteront donc le duo du Rassemblement national, Marie-Ange Jardin et Jean-Michel Martin (20,04% des voix). La Droite, qui avait fait le pari de la ruralité en misant sur les maires de Corbès, Monique Crespon-Lherisson, et de Sainte-Cécile-d’Andorge, Jacques Pépin, ne sera pas de la partie (17,23% des voix).

Joint par téléphone, le maire de la Grand’Combe, Patrick Malavieille, se dit « heureux » du résultat, et notamment du score réalisé dans sa ville où il atteint les 80%. Un plébiscite qui ne l’empêche pas de garder la tête froide : « Dimanche prochain, j’appelle au plus large rassemblement pour faire face au Rassemblement national. »

Tony Duret

Tony Duret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio