Politique
Publié il y a 15 jours - Mise à jour le 19.01.2023 - Coralie Mollaret  - 1 min  - vu 2854 fois

EXPRESSO Saint-Hippolyte-du-Fort : la première adjointe rend l’écharpe

Élue aux Municipales sur la liste du maire Bruno Olivieri, la première adjointe Hélène Meunier a informé la préfecture du Gard de sa volonté de démissionner.

Enseignante de profession, Hélène Meunier, 56 ans, a été élue aux dernières municipales aux côtés du maire, Bruno Olivieri. Élue conseillère départementale sur le canton du Vigan en 2015, la Cigaloise a été réélue en 2021, avant d’être nommée vice-présidente du Département chargée de la lecture publique et de l’économie sociale et solidaire.

« Pour l’instant, rien n’est officiel. Hélène Meunier se met en recul de sa fonction de première adjointe. Avec son mandat au Département, elle est bien occupée. En politique, si on veut faire les choses bien, il faut s’y consacrer pleinement », commente le maire. Joint par téléphone, Hélène Meunier n’a pas souhaité réagir à sa décision.

Elle reste toutefois conseillère municipale de Saint-Hippolyte-du-Fort, « élue dans la majorité », précise le maire, avant de rassurer : « Nous n’avons jamais été en conflit ». Selon certaines de nos sources : « Hélène et Bruno n’ont pas le même caractère, ni les mêmes méthodes de travail. Le maire est assez solitaire. Quant à la première adjointe, elle aimerait beaucoup plus partager les informations. »

Pour l’heure, Bruno Olivieri fait savoir que « la succession à Hélène Meunier n’est pas ouverte… Je n’en ai d’ailleurs pas encore parlé à mon conseil municipal. » Grâce à Objectif Gard, ils sont désormais prévenus. Quand on peut aider...

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais