Publi Reportage
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 27.01.2023 - Corentin Corger - 2 min  - vu 497 fois

HECTARE Benoît Jouvaud et Guilhem Valéry, responsables développement : « Hier nous aménagions des lotissements, aujourd’hui nous créons des lieux de vie durables »

Montage Hectare Jouvaud Valery

Montage Hectare Jouvaud Valery

- Corentin Corger

Arrivés tous les deux à l’agence Hectare de Nîmes en 2010, Guilhem et Benoît forment un binôme complémentaire chargé du développement foncier. Le premier gère le Gard, le second le Vaucluse.

Fort d’une formation juridique en droit de l’urbanisme, Guilhem Valéry (32 ans) est un pur produit Hectare. Arrivé à 19 ans, il est désormais responsable du développement pour le Gard et travaille en binôme avec Benoît Jouvaud (45 ans), qui dispose d’une formation universitaire complète en urbanisme et qui occupe le même poste sur l’agglomération du Grand Avignon et le Vaucluse. Plus de dix ans d’expérience pour Benoît au sein de l’aménageur Hectare avec pour mission de créer des opportunités foncières et réaliser des projets d’aménagement.

Aux Angles, 43 nouveaux logements vont voir le jour
Aux Angles, 43 nouveaux logements vont voir le jour • atypik-studio.com

Plusieurs cas de figure se présentent dans leur activité : candidature à des appels d’offres, identifier des opportunités foncières auprès de propriétaires privés, ou encore aider les collectivités dans des réflexions de requalification de friches urbaines. L’aménageur peut de la même manière intervenir sur des terrains appelés ''dents creuses'' et sur du foncier déjà bâti pour du renouvellement urbain. « C’est ce que nous réalisons sur plusieurs communes de l’agglomération nîmoise avec notamment la reconversion de friches industrielles ou artisanales », explique Guilhem Valéry.

« Le métier se spécialise »

Désormais, la réflexion autour d’un projet se fait à l’échelle de la commune et non plus à l’échelle de la parcelle, avec la prise en compte notamment de la gestion de l’eau, de la faune et de la flore, des déchets ou encore des moyens de transport. « Hier nous aménagions des lotissements, aujourd’hui nous créons des lieux de vie durables », résume Benoît Jouvaud présent chez Hectare depuis 11 ans. Ce dernier met aussi ses compétences au service de la société EnVol dédiée à la construction de logement neuf. Pour exemple, il travaille actuellement sur un projet de 43 logements aux Angles pour lequel un projet architectural a été développé avec pour objectif premier la préservation d’un bâti existant ; une ancienne bâtisse d’un architecte de renom.

Perspective du projet aux Angles
Perspective du projet aux Angles • atypik-studio.com

À Vallabrix, Guilhem développe un projet 32 logements dont 14 dédiés au logement aidé sur un site remarquable en entrée de ville. Ce binôme, réactif et disponible, sait s’adapter aux différentes évolutions de la profession. « Le cadre juridique et réglementaire national évolue fortement depuis quelques années. Le métier se spécialise. Il faut donc être pluridisciplinaire et plus professionnel qu’hier. Être innovant et avoir une vision transversale des dossiers », conclut Benoît qui pense chaque projet en lien avec la collectivité concernée et les services de l’État.

Un portrait à retrouver dans votre magazine :

Corentin Corger

Publi Reportage

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio