Sports Gard
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 16.02.2023 - La rédaction sport  - 3 min  - vu 1525 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce jeudi 16 février

2 500 billets ont déjà été vendus pour le match Nîmes - Saint-Etienne - Photo : Anthony Maurin

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos.

Nîmes Olympique

2 500 billets vendus. Lundi, Nîmes Olympique reçoit Saint-Étienne à 20h45 au stade des Antonins pour la 24e journée de Ligue 2. Un match déterminant dans la course au maintien entre deux concurrents directs qui rappelle les années 1970 lorsque les deux formations se battaient pour les premières places en D1. Un choc entre Rouges et Verts attendu par les supporters. Alors forcément, la billetterie en ligne est plus animée que lors des précédentes rencontres puisque 2 500 billets ont déjà été vendus. Un chiffre déjà supérieur aux trois dernières réceptions contre Metz (1 800 spectateurs), Niort (1 400) et Grenoble (2 100). Bien que les deux formations s'affrontent désormais pour leur survie en Ligue 2, le duel attire. Le point noir c'est évidemment l'absence des Gladiators jusqu'à la fin de la saison, la tribune Sud sonnera donc creux. Il faut aussi ajouter aux 2 500 places déjà commercialisées, les 400 supporters stéphanois qui prendront place en parcage visiteur. À quatre jours du match, le chiffre devrait encore largement augmenter pour peut-être dépasser le record d'affluence des Antonins. C'était lors du match inaugural contre Guingamp avec la barre des 5 000 spectateurs franchie. 

benezet nîmes olympique
Nicolas Benezet lors de sa signature au NO cet été  • Photo Nîmes Olympique

Maintien = prolongation. À la fin de saison, l'avenir au Nîmes Olympique d'au moins 16 joueurs sera remis en question. Il y a déjà les cinq fins de prêt : Djiga, Sadzoute, N'Guessan, Mousset et Pagis. Chacun retournera ainsi dans son club. Viennent ensuite six joueurs en fin de contrat : Poulain, Koné et les quatre recrues hivernales Fofana, Lopy, Ambri et Zerkane. Au moment venu, chaque cas sera étudié pour une éventuelle prolongation. Ayant refusé une première offre, Moussa Koné changera certainement d'air. Et puis, il y a ceux qui ont signé pour une première année, puis les suivantes en fonction de certaines conditions comme par exemple un certain nombre de matchs joués. On ne connaît pas tous les détails mais cela concerne Vargas, Thomasen, Tchokounté, Saïd et Benezet. Au sujet du nouveau capitaine des Crocos, revenu cette saison au club, la seule condition pour prolonger l'aventure : c'est le maintien ! Le meneur de jeu de 32 ans a signé un contrat d'un an, plus trois saisons conditionnées.  

Tennis 

Rien ne va plus pour Bonzi. Benjamin Bonzi s’est incliné au premier tour du tournoi de Rotterdam (Pays-Bas). Le Nîmois a été battu par l’Italien Jannik Sinner, le récent vainqueur du tournoi de Montpellier. L’international français a résisté en remportant le deuxième set, mais l’Italien a fait la différence pour s’imposer en trois manches (6-2, 3-6 et 6-1). Après avoir atteint le troisième tour le l’open d’Australie, Benjamin Bonzi a été éliminé au premier tour à Montpellier et donc d’entrée à Rotterdam. Le Gardois a perdu neuf de ses dix dernières rencontres en indoor.

Football américain

L’heure du derby est arrivée pour les Centurions • Photo : Facebook Centurions de Nîmes

L’autre derby. Ce week-end les amateurs de derby entre Nîmes et Montpellier seront gâtés puisque, outre le USAM–MHB au Parnasse, un autre duel fratricide se déroulera samedi à 19h au stade Nicolas-Kaufmann. Il opposera les Centurions de Nîmes au Hurricanes de Montpellier pour le compte de la quatrième journée de D3 de football américain. Hormis la suprématie régionale, c’est la tête de la poule qui est en jeu et le perdant pourrait bien faire une croix sur la première place actuellement occupée par les Canonniers de Toulon. Nul doute que les Nîmois voudront se relancer après la défaite subie dans la Var 14-10 le week-end dernier. Quant aux Héraultais, ils ont également été défaits pas les Canonniers 24-20. Le derby s’annonce comme une fête du football américain et les Centurions comptent sur l’appui de leurs supporters pour terrasser le voisin montpellierain.

La rédaction sport

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais