Nîmes Olympique
Publié il y a 3 mois - Mise à jour le 23.11.2023 - Norman Jardin, Louis Valat et Corentin Corger - 4 min  - vu 2171 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce jeudi 23 novembre 2023

Après avoir purgé un match de suspension, Kelyan Guessoum fait son retour dans le groupe nîmois

- Photo : Anthony Maurin

Lourde sanction pour Ronny Labonne, le groupe nîmois pour affronter Orléans, le mercato de l’USAM et une Coupe du Monde à Kaufmann.

Nîmes Olympique

Cinq matchs de suspension pour Labonne. Les Crocodiles accueillent Orléans au stade des Antonins, ce vendredi à 19h30. Pour cette rencontre de la 14e journée du championnat National, le groupe nîmois sera privé de Formose Mendy, le capitaine, Brahima Doukansy, Ibrahim Sacko et Ronny Labonne tous les quatre suspendus. Pour ce dernier, dont le dossier était examiné cette semaine par la FFF, la sanction est très lourde car il écope de cinq matchs de suspension après son expulsion contre Versailles. Une décision qui a du mal à passer au NO, d'autant que Romain Perpinan, l'arbitre du match Versailles - Nîmes Olympique (6-0) avait consigné dans son rapport qu'il s'était trompé en mettant un carton rouge à Labonne. En revanche, le technicien nîmois peut compter sur les retours de Patrick Burner et Jonathan Mexique et Kelyan Guessoum qui a purgé son match de suspension. Pour cette rencontre, Frédéric Bompard a retenu un groupe de 17 joueurs. Voici le détail : Paradowski, Nazih - Burner, Diallo, Diouf, Guessoum, Sbaï, Sy - Delpech, Khalid, Laurens, Mexique, Picouleau - Doucouré, Mbina, Ngakoutou et Thoumin. De leur côté, Dagui Paviot et Paul Wade n'ont pas été retenus pour cette rencontre. 

OAC

Des revenants et des absents. Ce jeudi, les joueurs offensifs de l’OAC ont eu droit à un spécifique finition, quand le reste du groupe a été ménagé. La veille, 16 joueurs (dont les deux gardiens Moreau et Laurent) ont pris part à la séance d’entraînement au Moulinet. Parmi eux, Brahim Mahamat, déjà revenu de son périple tchadien et Diaguely Dabo, dont l’ischio semble enfin soigné. En raison d’une cheville légèrement endolorie, Pierrick Cros, comme Balmy et Yalaoui, a eu droit à une séance aménagée. Le retour dans le groupe de l’international guyanais Arnold Abelinti était espéré ce jeudi soir. Quant aux trois jeunes que sont Bastien Gourdon, Henzo Toiron et Gianni Baptiste, quelques jours après leurs premières minutes de la saison avec l’équipe première, c’est avec le maillot de la réserve qu’ils ont évolué ce mercredi soir. Les minots ont contribué à la qualification poussive de l’OAC II en Coupe Gard-Lozère puisque les hommes de Samuel Sapède l’ont emporté aux tirs au but (6-5) au terme d’un match nul (1-1) face à Chusclan-Laudun.

Fortunes diverses pour les internationaux alésiens. Pour la réception de l'AS Rosador samedi dernier à Pibarot, Hakim Malek était privé des deux internationaux de son effectif que sont Arnold Abelinti et Brahim Mahamat. Le premier a honoré sa convocation avec la Guyane Française, tandis que le second a défendu les couleurs du Tchad. Et les deux attaquants ont connu des fortunes diverses à l'occasion de cette trêve internationale. Tout avait mal commencé pour l’attaquant guyanais, défait avec les Yana Doko dans la nuit de vendredi à samedi dernier à Bélize (1-0). Mais le meilleur buteur oacien de la saison 2021/2022 et ses partenaires ont remis les pendules à l'heure en l'emportant à domicile ce mardi 21 novembre (3-0) face aux Bermudes. La Guyane s'offre ainsi la place de leader du groupe C de la Ligue des Nations Concacaf et avec elle une promotion en Ligue A. S'il n'a pas scoré au cours de ces deux confrontations, Arnold Abelinti a cumulé du temps de jeu avec un total de 142 minutes disputées. Dans le même temps, Brahim Mahamat portait le maillot de la sélection tchadienne, en disputant d’abord 68 minutes au Mali vendredi dernier, puis seulement une poignée de minutes en sortie de banc ce lundi face à Madagascar. Dans les deux cas, les coéquipiers du buteur oacien ont lourdement chuté (3-1 et 0-3). Le Tchad démarre ainsi les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 de la plus mauvaise des manières et Mahamat devra plutôt trouver du réconfort sous le maillot bleu et blanc de l'OAC.

USAM

Tuzolana et Fadhuile recrutés ? La saison prochaine se prépare activement à l’USAM. Du côté des départs, Quentin Dupuy retrouvera Franck Maurice à Dunkerque, Alexandre Demaille retourne à Saint-Raphaël, Quentin Minel, en fin de contrat, n’est pas conservé. Ce qui devrait être aussi le cas pour Benjamin Gallego. En revanche, le capitaine emblématique Julien Rebichon pourrait à nouveau prolonger d’un an. Mais rien n’est encore acté. Concernant les arrivées, Yoann Gibelin (PSG) et Wesley Pardin (Aix) ont été officialisés. Selon nos informations, Nîmes a déjà acté deux autres recrues. Parmi les noms qui circulent ceux de Junior Tuzolana, l’ailier gauche de Cesson, avec qui Nîmes est entré en contact. C’est aussi le cas pour Matteo Fadhuile, demi-centre de Tremblay (Proligue), qui n’est autre que le demi-frère d’Elohim Prandi passé par Nîmes de 2017 à 2020. L’USAM peaufine son effectif mais travaille aussi sur le poste d’entraîneur principal. Car ce n’est pas dit que Yann Balmossière soit toujours le numéro un la saison prochaine. Parmi les coachs approchés, Sébastien Deriche (Cesson), Laurent Busselier (Sélestat), né à Pont-Saint-Esprit ou encore Tarik Hayatoune, l’entraîneur adjoint de Dunkerque. Aucune décision officielle n’a été prise. En attendant, l’USAM tentera de mettre fin à une série de cinq défaites consécutives en se déplaçant à Saint-Raphaël, samedi à 20 heures.

Rugby

300 élèves de CM2 ont participé à la coupe du monde scolaire • Photo : Norman Jardin

Les écoles gardoises font leur Coupe du Monde. Ce jeudi, avait lieu au stade Nicolas-Kaufmann la Coupe du Monde de rugby scolaire. Pour le Gard, les 12 circonscriptions étaient représentées par une équipe constituée d’élève de CM2. Pas moins de 300 participants ont goûté aux joies du ballon ovale. Ils étaient les derniers encore en lice dans une épreuve qui comptait 3 850 joueurs au départ. À la mi-journée, les élèves se sont rassemblés pour interpréter une version personnalisée du célèbre Haka néo-zélandais. Les jeunes joueurs ont pu approcher les anciens internationaux Pierre-Édouard Detrez (rugby à 15) et Pierre-Gilles Lakafia (rugby à 7). Les classes avaient un cahier des charges à respecter. Les écoles devaient représenter un pays qualifié pour la Coupe du Monde, travailler en géographie pour le situer, créer un drapeau en art plastique et créer un Haka en intégrant un mot de la langue du pays. À la fin de la journée, les élèves se sont vu décerner un diplôme.

Norman Jardin, Louis Valat et Corentin Corger

Nîmes Olympique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio