EconomieEconomie.

LANGUEDOC-ROUSSILLON : BILAN 2010 DU CONTRAT DE PROJETS ÉTAT/RÉGION 2007-2013

 

 

 

A travers le contrat de projets Etat/Région (CPER) 2007 – 2013 , l’Etat et la Région s’engagent ensemble sur le financement pluriannuel d’opérations de développement et d’aménagement du territoire.

 

Le CPER Languedoc-Roussillon a été le premier signé en France, le 18 décembre 2006, puis révisé à mi-parcours le 18 février 2011.

 

Dans le cadre de ce CPER, la Région mobilise 814 M€ et l’Etat 496 M€ autour de quatre grands thèmes : la compétitivité et l’attractivité du territoire, la promotion du développement durable et la cohésion sociale et territoriale.

 

En plus des 11 grands projets qui constituent le cœur du CPER (Infrastructures de transports, équipements de recherche), des projets plus modestes peuvent être financés, notamment au titre du volet territorial.

Après 4 ans de mise en œuvre, le bilan de ce contrat est fort satisfaisant : de janvier 2007 à décembre 2010, 854 M€ ont été engagés conjointement par l’Etat et la Région, soit 65 % du montant contractualisé total, selon la répartition suivante: l’Etat a engagé 297 M€ au 31 décembre 2010, soit 60 % du montant contractualisé, la Région a engagé 557 M€ à cette même date, soit 68 % du montant contractualisé.
Par rapport au précédent contrat, le bilan 2007-2010 des engagements de la Région est supérieur de plus de 6 points (68 % contre 62 % pour 2000-2003).

Principales réalisations en 2010 :

> Recherche et enseignement supérieur (41 M€ de la Région, 18 M€ engagés par l’Etat) : Pôle Chimie Balard,
relocalisation de la faculté de Médecine sur le Campus Arnaud de Villeneuve, Florac Sup Agro, Université de Nîmes et IUP d’urbanisme de Narbonne.
> Environnement (17,5 M€ de la Région, 16 M€ de l’Etat) : développement du réseau hydraulique régional.
> Littoral (1,1 M€ de la Région, 1,8 M€ de l’Etat) : grand site de la Petite Camargue.
> Culture et patrimoine (2,5 M€ de la Région): Théâtre de l’Archipel et Palais des Rois de Majorque à Perpignan.

50 % des crédits engagés par la Région depuis 2007 ont déjà été payés, témoignant d’une réalisation effective des opérations, au bénéfice des porteurs de projets et du développement régional.
Dans un contexte économique difficile, la Région tient ses engagements en continuant à investir pour les territoires. Elle est particulièrement vigilante à l’égard des porteurs de projets, afin d’assurer la réalisation des opérations dans les délais prévus et d’engager l’ensemble des crédits contractualisés.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité