A la une

FESTIVAL DE FLAMENCO 2012 : DEMANDEZ LE PROGRAMME DU OFF

Le groupe Dame la mano se produira le vendredi 13 janvier au restaurant l'Imprévu dans le cadre des "Soirée Off" du Festival de Flamenco.

C'est devenu une coutume. En marge du célèbre Festival Flamenco qui s'installe du 9 au 21 janvier 2012, au Théâtre de Nîmes et à l'Odéon, les soirées Off se font elle aussi remarquer dans les restaurants et cafés de la capitale gardoise. Des soirées lors desquelles les néophytes côtoient les plus passionnés, les fins connaisseurs et tous, le temps d'un verre ou d'un dîner, se laissent emporter par la fièvre andalouse et par l'ardeur des dynasties gitanes de notre région. En tout, c'est une vingtaine d'artistes qui se produiront les vendredi 13 (ça devrait leur porter chance) et 20 janvier 2012, dans six lieux différents. Demandez le programme !

Vendredi 13 janvier 2012 de 19h30 à 22h30

1. Au restaurant L'Imprévu
6, place d’Assas
30 900 Nîmes

Groupe Dame La Mano

Clara Tudela « Chant »
Gregorio Ibor-Sanchez « Guitare »
Fabrice Pascual « Percu et Danse »

Gregorio Ibor-Sanchez a travaillé ou collaboré avec de nombreux artistes de Flamenco : danseurs (Javier Latorre, José Galvan, Belen Maya au Festival des Suds en Arles été 2006, Beatrix Martin, Cathia Poza, Manuel Gutierrez, Lita Peiro, Natalia Del Palacio, Pedro Verdu), guitaristes (Antonio Ruiz " El Kiko", Antonio Cortes, Paco Carmona " Choua", Francisco Santiago" Frasco", Juan Carlos Principal, Pepe Fernandez), chanteurs (Pepe Linares, Chano Lobato, Cristo Cortes, Diego Deleria, José de la Negreta, Justo Eleria, Manuel Gomez, Mariano Zamora, Mateo Cortes). Détenteur d’un diplôme d’état de guitare, il est avec Clara Tudela fondateur du groupe " Dame la Mano" et a enregistré un album en 2006.

2. À la brasserie Le Montcalm
21, rue de la République
30 000 Nîmes

Siempre Flamenco

Tino Balliardo
Cristo Gonzalez, Arlésien de souche espagnole, guitariste auteur compositeur.
Pedro El Guapo
Constant Aubry, guitariste flamenco depuis plus de 30 ans. Il a accompagné tout au long de sa carrière des artistes (Clémentine Célarié entre autres) et s’est produit en première partie de Paco de Lucia.

3. À la brasserie Le 34
34, Bd Gambetta
30 000 Nîmes

Ballet Salero Flamenco

La Saga de Los Santiago
Antonio et Manuel Santiago
« Duo Chant et Guitare »

Quatre danseuses réunies il y a plusieurs années grâce à la passion de la danse. Formées à Nîmes par la danseuse Karina del Oro, ayant participé à de nombreux spectacles (Festival Flamenco Off Nîmes, Jeudis de Nîmes, Feria du cheval Saintes-Maries de la Mer), elles décident de voler de leurs propres ailes pour proposer un quatuor alliant tradition et modernité.
Accompagnées aujourd’hui par la talentueuse Melinda Sala, qui chorégraphie certains de leurs « bailes », elles perfectionnent leur danse et s’imprègnent de nouveaux styles. D’origines et d’horizons différents, elles offrent au public la touche « picante » qui caractérise leur flamenco.

Vendredi 20 janvier de 19h30 à 22h30

1. Le restaurant Le Zinc
13, rue de l’Agau
30 000 Nîmes

Triologie Flamenca

Cathia Poza, danse et chant. Flamenca vagabonde, ouverte aux inspirations de tous genres, riche d’expériences diverses aux côtés d’artistes aussi hétéroclites que Bernardo Sandoval, Amina, Andrés Roé, Chico and the Gypsies. Elle a collaboré en 2004 à « La Vida Breve » de Manuel de Falla, pour l’Opéra de Metz, en 2005 à la création du « Romancero Gitano » de Lorca au Théâtre de Nîmes et, en 2007 à « Gualicho ! Théâtre Flamenco » d’Anne Bourrel. Elle s’est produite au théâtre des Déchargeurs à Paris, au Festival d’Avignon, de Carcassonne et aux Estivales de Perpignan. Elle se produit avec sa formation traditionnelle « De Juerga & Cuatro Flamencos ».
Manuel Gomez, chant.
Antonio Cortes, à la guitare. Né à Nîmes, de famille gitane, c’est très jeune qu’il se passionne pour la guitare et, comme bon nombre de musiciens, se forme de manière autodidacte. Musicien polyvalent, développant des projets de qualité, Antoni Cortes s’est construit comme guitariste à travers les trois facettes de la guitare flamenca : L’accompagnement du chant et de la danse puis la guitare soliste démontrant maturité et capacité créative. Il est l’un des guitaristes flamencos les plus réclamés par les artistes de l’hexagone. Accompagnateur de Pepe Linares depuis plus de 25 ans, il a travaillé avec Clémentine Célarié, Vicente Pradal, José de la Négreta et la plupart des chanteurs et danseurs de flamenco de France.
2. Le restaurant Le 9
9, rue de l’Etoile
30 000 Nîmes

Antonio Negro & Grupo

Antonio Santago "Negro" est né à Marseille de parents gitans andalous d’Almeria. Le cante jondo et l’art de la guitare flamenca se sont transmis de génération en génération dans sa famille. Il a commencé à jouer à l’âge de 6 ans et est autodidacte. Artiste et Gitan, il se déplace rarement sans sa guitare. Habité par le compas, la musique fait partie de sa vie. Sa virtuosité a été saluée par des artistes comme Léo Ferré, Paco de Lucía, Manolo Sanlúcar. Son répertoire est influencé par la musique arabo-andalouse, la salsa et le flamenco mais il a aussi travaillé dans d’autres genres musicaux (musique tzigane, catalane, africaine, tango, jazz, latino).

3. Le bar Le 421
37, rue Fresque
30 000 Nîmes

Los Carrozas Flamencos

Paco Santiago, chant. Descendant de famille gitane andalouse émigrée en Algérie, son timbre de voix est authentiquement flamenco. Il est un des représentants de ce flamenco gitan qui connait un nouveau souffle.
José El Boleco, guitare. José Gomez, El Boleco est né à Marseille, il vit à Port de Bouc. Fils de Pepe El Boleco, patriarche d’une des dynasties gitanes du flamenco de notre région, il a été accompagnateur de Carmen Amaya. Connaisseur de tous les registres "danse et chant flamencos", il est l’accompagnateur principal de Paco Santiago, José de la Negreta, Cathia Poza, et beaucoup d’autres. Il a travaillé également avec Antonia "La Negra" y Juan Montoya. Il joue dans le double album du Congrès International d’Art Flamenco Nîmes 2005.
Pepe Linares, chant. Pepe Linares est andalou. Comme beaucoup de musiciens flamencos, le nom de sa ville d'origine lui tient lieu de pseudonyme. Arrivé en France il y a 42 ans, Pepe Linares l’autodidacte a toujours chanté. Il vit désormais à Nîmes. Chanteur professionnel depuis une trentaine d'années, il se produit régulièrement dans le cadre de Festivals de Musiques du Monde, Ferias, Théâtres et Scènes de Musiques Actuelles.

Bon à savoir, les entrées sont libres, mais si vous souhaitez dîner dans les restaurants des "soirées Off", pensez à réserver, c'est plus prudent. Bon Festival !

Renseignements : Office de tourisme et des congrès au 04 66 58 38 00.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité