Actualité générale.Actualités

CCI DE NÎMES : LA CAMPAGNE ÉLECTORALE D’HENRY DOUAIS DÉMARRE SUR LES CHAPEAUX DE ROUES

La campagne électorale pour la CCI de Nîmes a démarré sur les chapeaux de roues pour le candidat Henry Douais qui s'est offert la Une du Midi Libre édition Nîmes-Uzège-Camargue-Cévennes, ce mercredi 1er février. S'ajoute une publicité en pleine page (p.4) avec la photo du candidat CGMPE accompagnée de son programme.

Ni voyez pas de mauvais esprit de notre part, mais au premier coup d’œil, nous avons été gênés par cette Une, qui pourrait facilement être assimilée à de la propagande sur fond de débat sur l'indépendance des médias. La page publicitaire intérieure n'aurait-elle pas suffit ? Ce qui aurait été une réponse peut-être plus pertinente au publi-reportage d’Éric Giraudier, le candidat Medef, paru dans les mêmes colonnes de nos confrères au début du mois de janvier, "alors que la campagne n'avait pas encore été lancée" apprend-on du service communication de la CGPME. "C'était un papier pour expliquer en bonne et due forme, pourquoi les premières élections auraient dû être validées" se justifie l'autre camp.

Au deuxième coup d’œil et après avoir discuté avec chaque partie, la CGPME, le Medef mais aussi la préfecture du Gard en charge du Code électoral, notre sentiment s'est assagi. Après tout, aucune règle n'est fixée concernant la campagne publicitaire d'un candidat à quelque élection que ce soit. Aujourd'hui c'est une Une pour un candidat, demain ce pourrait être un panneau publicitaire 4X3 pour son concurrent, il revient à chacun de gérer sa campagne et ses fonds.

Et surtout à chacun son éthique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité