Actualité générale.Actualités

NÎMES : LE RETOUR DES MICOCOULIERS, LES INDÉSIRÉS DU TCSP

Boulevard Hugo Victor à Nîmes. Photo DR/S.Ma

Le micocoulier pousse à vitesse grand V ses derniers jours sur Nîmes. Une graine magique serait-elle à l'origine de ce phénomène. Point du tout. Simplement une obligation de la part du tribunal administratif de Nîmes à l'encontre de la Ville de Nîmes depuis le mois de juillet dernier,  suite à la suspension des travaux d'aménagement de la ligne 1 du Tram-Bus. Arrachés, pour permettre le passage du Tram-Bus, les micocouliers du boulevard Victor Hugo de la capitale gardoise sont bels et bien de retour. Preuve en est, les camions de l'entreprise ISS Espaces Verts qui ont investi la grande artère nîmoise, bloquant par ailleurs quelque peu la circulation.

Ainsi, ce sont une cinquantaine de nouveaux micocouliers seront replantés pour remplacer ceux qui ont été abattus pour un coût total de 285 000€. Et l'opération a donc commencé hier, pour se poursuivre aujourd'hui le long du boulevard Victor Hugo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité