Actualité générale.ActualitésFaits DiversFaits divers.

DÉCÈS D’UNE FILLETTE À SANILHAC : « LES INVESTIGATIONS SE POURSUIVENT DU CÔTE DE L’ÉCOLE »

Le corps de la fillette âgée de 7 ans décédée lundi dernier, soit le 27 février, à Sanilhac, a été autopsié hier. L'examen confirme que la cause du décès de l'enfant est bien l'asphyxie. Si le "jeu du foulard" ne cesse d'être cité dans cette affaire, "aucune trace suspecte n'a été décelée à la suite de l'autopsie, précise Robert Gelli, le procureur de la République de Nîmes, contacté ce mercredi. Pour le moment, les investigations sont tournées vers l'école privée d'Uzès où la fillette était scolarisée. Il s'agit de savoir si elle aurait pu être inspirée par la pratique de ce jeu dans son établissement scolaire."

L'enfant a été retrouvée morte par sa mère, pendue au barreau de son lit-mezzanine dans sa chambre, le cou serré par un foulard. Selon le procureur de la République de Nîmes qui s'était exprimé le jour du drame en fin d'après-midi, "la thèse criminelle et suicidaire semblaient peu plausibles."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité