Actualité générale.ActualitésEconomieEconomie.

LANGUEDOC-ROUSSILLON : DES PAUVRES DE PLUS EN PLUS PAUVRES, DES RICHES DE PLUS EN PLUS RICHES, CONSÉQUENCES DE LA CRISE

La direction régionale de l'Insee Languedoc-Roussillon publie dans sa collection un bilan noir des conséquences de la crise au sein de la région entre 2008 et 2009, où l'écart entre les "riches" et les "pauvres" n'a cessé de se creuser.

En 2009, la moitié des Languedociens vivaient avec plus de 1 470€ par mois. Cet indicateur plaçait alors le Languedoc-Roussillon à l'avant dernier rang des régions métropolitaines. En cause, le sûr-chômage*, le niveau moins élevé de l'activité féminine, et dans une moindre mesure, la présence plus forte de retraités qui expliquent en grande partie ce classement.

Conséquence de la crise, le niveau de vie médian se stabilise en 2009 après une assez forte progression les années précédentes. Mais les inégalités se creusent : le niveau de vie des plus modeste a baissé et celui des plus aisés a continué à croître. Le Languedoc-Roussillon demeure la quatrième région la plus inégalitaire.

En un an, le nombre de Languedociens vivant en dessous de seuil de pauvreté a augmenté de près de 17 000 personnes. Le taux de pauvreté s'élève désormais à 18,6% de la population des ménages contre 18,1% l'année précédente. Les familles et les moins de 20 ans ont été les plus touchés par l'accroissement de la pauvreté.

*Chiffres du chômage en Languedoc-Roussillon entre le 3ème trimestre 2011 et le troisième trimestre 2010

Gard : 12,6 - 12,5

Lozère : 5,0 - 4,9

Aude : 12,5 -12,6

Pyrénées-Orientales : 13,5 - 12,8

Hérault : 13,6 (le taux de chômage le plus fort de France) - 13,2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité